AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We Were Merely Different . [ Shana ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyle O. Harrison
    Kyle } Too resentful to forget his past .

avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 25
▬ Avatar : Chad Michael Murray
▬ Crédit : Chounette & Community.livejournal
▬ Humeur : Rancunière
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 05/04/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox: The Fray - You Found Me
Tout le reste:

MessageSujet: We Were Merely Different . [ Shana ]   Sam 11 Avr - 18:27


Shana & Kyle
L'argent, il y a vraiment que ça qui compte ?



    « On est heureux que par l'amour » Disait Pierre Choderlos de Laclos. Difficile de savoir si ce qu'il dit est vraiment réel ou si ce n'est qu'une simple phrase qui lui est sortie au moment où il devait la publiée. Du côté de Kyle, il pourrait peut-être affirmer le sens de ce proverbe, cependant on pouvait trouver une autre source que l'amour pour être heureux. Comme l'amitié, elle pouvait sans doute remplacer ce soit-disant bonheur. Et puis finalement pourquoi se tracasser à chercher ? La vie est courte et il faudrait en profiter, à la place de remettre ces proverbes en question.

    Pour en venir à la journée du jeune homme, rien de bien particulier aux jours précédents. Les cours qui prenaient la majorité de son temps, ainsi que le basket, de quoi l'occuper et le fatiguer. Biensur il ne se refermait pas sur lui même, discutant avec ses amis lorsqu'il avait une marge de temps devant lui, comme il le faisait toujours. Intégrer cette nouvelle université n'était pas au plaisir de tout le monde. Certes ça faisait un bon moment que les "autres" avaient débarqué, mais ce n'était pas comme lorsqu'ils étaient dans leur propre établissement. D'un côté Kyle pouvait être content d'être ici, surtout en ce qui concerne ses relations positives, mais d'un autre, comme toute personne venant du même statut, il préférait son ancienne université, qui à présent est en cendre. Le regard des riches l'énervaient vraiment, surtout lorsqu'ils pointent leurs doigts sur des gens comme lui. Non, il ne se laissait pas faire, d'ailleurs si on le provoquerait, il ne tarderait pas à laisser de traces. Mais pour l'instant, il était préférable d'avoir un comportement normal et d'essayer d'éviter ce genre de personne.

    18h00 à l'horloge extérieur du bâtiment, les cours étaient terminés depuis un bon moment, mais le jeune homme ne voulait pas rejoindre la résidence et encore moins rester devant un poste télévisé ou alors simplement raconter sa journée aux autres. Il voulait simplement sortir s'aérer un peu, histoire de voir autre chose que les murs des bâtiments dans lesquels il passait la quasi totalité de son temps. Le parc était l'endroit parfait pour se balader en toute tranquilité, que ce soit seul comme il le faisait à présent, ou alors accompagné. D'ailleurs au moment où il marchait sans but précis mais en suivant le chemin, on pouvait apercevoir d'autres étudiants entrain de réviser sur l'herbe, ou encore quelques couples assis sur les bancs qui sont à disposition. Rien de bien particulier, cet endroit était identique aux autres jours. Kyle était vêtu d'un simple jeans taille basse, accompagné d'un t-shirt et d'une autre chemise entre ouverte. Ce qu'il faisait par habitude, biensur ce n'était pas toujours les même habits, on pouvait le remarquer, cependant c'est ce qu'il appréciait le plus. Et si parfois il s'en lassait, il se contenterait que du t-shirt, ou alors d'un pull sur lequel il enfilerait un t-shit. Bref, voilà pour ce qui est de sa vestimentation générale.

    Kyle avait son sac sur une épaule, il se dirigea vers un banc de libre, où il s'y assit. Beau temps au rendez-vous, il ne se contenterait pas de regarder le ciel tout en laissant l'heure défiler. Au contraire, il en profiterait pour lire un roman policier qu'il avait emprunté à la bibliothèque, il y a quelques jours. Aussitôt pensé, qu'il sortit son bouquin de son sac, qu'il feuilleta jusqu'au passage marqué d'un morceau de papier et se mit directement à lire. Durant un jour comme celui-ci, on pourrait le prendre pour un évangeliste qui ne pense qu'à ses cours à longueur de journée. Mais ceux qui le connaissent savent très bien que c'est évidemment le contraire, à commencer lorsqu'il joue au basket ou lorsqu'il sort le soir avec quelques amis. Et puis pour en avoir la preuve formelle, il suffit de le placer devant une fille qui lui plait assez bien, vous verrez la différence. Cependant comme ces jours-ci n'étaient pas les meilleurs, c'est ce qui facilite le fait qu'il reste seul ou alors qu'il préfère être au calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: We Were Merely Different . [ Shana ]   Mar 14 Avr - 20:54


    Kyle & Shana
    « La vie n'est faite que de choix, encore faut-il faire les bons. »


    Shana était dans l'impossibilité de faire ses propres choix. Elle ne pouvait pas faire ce dont elle avait envie. Elle ne se souvenait pas avoir une seule fois fait quelque chose de "non-conventionnel". Elle avait toujours accepté que ses parents régissent sa vie, qu'ils décident de ce qu'elle avait le droit de faire ou non. Ça ne l'avait jamais vraiment embêté auparavant mais depuis quelques temps, elle commençait à se poser des questions. Comme pour bon nombre d'autres élèves, l'incendie qui avait eu lieu avait quelque peu chamboulé la vie de Shana. Elle n'avait pas le même problème que ses parents, ça ne la dérangeait pas de fréquenter des personnes qui ne faisaient pas partie du même monde qu'elle mais elle ne tenait pas vraiment à tomber amoureuse d'un jeune homme que son père aurait été capable de tuer pour avoir osé toucher à sa petite fille chérie. Il était là, le vrai problème. Shana allait devoir choisir entre sa famille et Kyle, ce qui n'était pas chose facile car malgré les apparences, elle aimait réellement le jeune étudiant. Elle ne se sentait pas apte à faire un choix d'une telle importance maintenant mais elle savait que si elle tardait trop, Kyle ne l'attendrait pas. Elle le comprendrait, évidemment, s'il décidait de la rayer définitivement de sa vie, elle ne s'opposerait pas à ça, elle n'en avait pas le droit, mais elle en souffrirait, c'était évident.

    Shana se devait de sauver les apparences, elle vivait donc sa vie comme si tout allait bien, elle allait en cours et tentait de profiter du peu de temps libre qui lui était accordé, comme tout le monde. Quand elle n'étudiait pas, la jeune femme dessinait et il n'y avait que dans ces moments-là qu'elle se sentait vraiment libre. Elle avait du talent et aurait put faire une belle carrière grâce à ses œuvres si seulement ses parents avaient bien voulu la laisser faire. Mais monsieur et madame Tucker préféraient voir leur fille devenir psychologue plutôt qu'artiste, c'était, selon leurs dires, plus "respectable". Et une fois de plus, Shana s'était pliée à leurs exigences.

    Le dernier cours de Shana venait de se terminer mais elle n'avait aucune envie d'aller dans sa chambre pour se replonger dans ses livres. Elle avait besoin de souffler, de réfléchir. Son sac sur l'épaule, elle se dirigea vers le parc. Il faisait beau, elle ne portait donc qu'un jean et un tee-shirt à manches longues. Ce n'était pas vraiment les habits que sa mère lui aurait dit de porter mais c'était comme ça qu'elle était le plus à l'aise et de toute façon, sa chère petite maman n'était pas là pour vérifier comment sa fille s'habillait. Après avoir trouvé un banc libre et un peu à l'écart, histoire d'éviter d'être dérangée, Shana s'y assit. D'ordinaire, elle aimait passer son temps libre à dessiner ou à lire mais ce jour-là elle préféra ne rien faire, il fallait qu'elle réfléchisse, qu'elle fasse un choix, et si elle ne voulait pas que Kyle le fasse pour elle en décrétant qu'il ne voulait pas qu'elle le choisisse, il fallait faire vite.

    Shana se rendit compte qu'une personne s'était assise sur le banc voisin, elle aurait put n'y prêter aucune attention, oui, elle aurait put si ce jeune homme ne s'était pas appelé Kyle Owen Harrison. Elle hésita longuement avant d'enfin se décider à aller lui parler. C'était maintenant ou jamais car il s'arrangeait toujours pour ne pas la croiser dans les couloirs, il n'y avait que maintenant, dans ce parc, qu'elle pouvait le coincer et l'obliger à l'écouter. Il lisait, elle s'approcha doucement, cherchant encore quoi dire pour commencer. Elle se plaça devant lui et attendit qu'il daigne lever les yeux vers elle. Avant qu'il n'ait put dire un mot ou esquisser un mouvement, elle murmura :


    SHANA - Kyle, je t'en prie, écoute moi. Laisse moi juste une chance de t'expliquer. Ensuite tu pourras partir, je ne te retiendrais pas.

    Shana se tut, attendant une quelconque réaction avant de pouvoir poursuivre. Si elle avait laissé ses sentiments et ses émotions prendre le dessus, elle aurait éclaté en sanglots. Mais elle n'en fit rien, espérant seulement qu'il ne la rejette pas.
Revenir en haut Aller en bas
Kyle O. Harrison
    Kyle } Too resentful to forget his past .

avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 25
▬ Avatar : Chad Michael Murray
▬ Crédit : Chounette & Community.livejournal
▬ Humeur : Rancunière
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 05/04/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox: The Fray - You Found Me
Tout le reste:

MessageSujet: Re: We Were Merely Different . [ Shana ]   Mar 14 Avr - 23:56


Shana & Kyle
« Souvenirs, souvenirs ... »






    En s’étant dirigé vers le parc, Kyle espérait simplement se retrouver seul à lire, comme il le faisait souvent ces temps-ci. Un moyen pour se plonger dans la peau d’un autre personnage, peut-être plus chanceux que lui en ce qui concerne ses relations privées, mais ce n’était pas tout à fait le genre de bouquin qu’il lisait. Au contraire, il détestait les romans à l’eau de rose, qui faisaient rêver les jeunes filles, ce n’était que pur illusion, une sorte de publicité pour vendre leur livres, enfin bref. Il était à présent plongé dans « Le Crime D’Halloween » pas bien particulier, mais le style de bouquin qu’il aimait, et ça lui était suffisant pour oublier le monde extérieur. S’asseoir seul sur un banc n’était pas habituel chez lui, au contraire il venait ici le plus souvent en compagnie d’une autre personne, ou alors à plusieurs, de quoi rire et discuter sans voir le temps passé. Mais à ce moment même et depuis quelques jours rien n’était aussi joyeux, il suivait juste les cours de quoi retenir la leçon et directement s’éclipser, préférant croiser personne, et surtout pas Shana.

    Auparavant rien qu’en entendant son prénom, il avait envie de sourire et de se rappeler les bons moments passés avec elle. Une relation compliquée au départ, étant donné que personne devait être au courant pour eux. Il avait suivit cette consigne à la lettre, ce qui n’était pas tellement à son goût, mais du moment qu’il pouvait passer du temps avec elle, il était prêt à laisser de côté l’idée qu’il se faisait sur cette situation. Il est clair qu’il l’aimait vraiment, et sans doute même de là à ne pas imaginer une autre personne à ses côtés qu’elle. Pourtant pour un jeune homme comme lui, on le verrait facilement aux côtés de n’importe quelle demoiselle qui l’attirerait physiquement. Et ça pourrait être le cas, sauf qu’en s’investissant dans une relation, il n’est pas du genre à aller voir ailleurs, du moins lorsque tout va bien. Mais contrairement aux autres histoires qui apparaissent le plus souvent dans ces livres qu’il n’apprécie pas du tout, leur idylle était terminée. La raison ? Il en avait marre de se cacher, car au fur et à mesure qu’il en apprenait d’avantage sur elle, il avait compris que la seule raison pour laquelle leur relation ne serait pas officielle, était simplement car ils ne venaient pas du même monde, et qu’il ferrait sans doute honte à sa famille. De nouveau on a à faire aux riches qui sous estiment les autres, se croyant tellement supérieurs qu’ils ne prennent même pas le temps d’en savoir d’avantage sur eux. Cependant il n’allait pas changer le caractère de ses parents, et encore moins le sien. Ca ne l’empêche pas d’être déçu de sa part, car jouer les hommes invisibles pouvait fonctionner un certain temps, mais pas éternellement.

    Étant au même emplacement que précédemment, il ne s’était pas rendu compte durant le trajet du bâtiment jusqu’au banc, que Shana était justement à côté. Non il ne l’avait pas fait exprès, mais il valait sans doute mieux que ça se passe ainsi. Car peut-être qu’en la voyant, il se serait installé un peu plus loin, ou alors il aurait continué sa route, pour essayer de ne plus penser à elle. Cependant il savait que c’était une tâche quasi impossible, il l’aimait toujours et ceci même s’il ne lui parlait plus, mais il faisait en sorte d’être froid et bref lorsqu’il la croisait. Et en parlant de la croiser, il ne tarda pas à attendre des pas qui semblait s’approcher du banc où il se trouvait. Il n’y prêta pas tout de suite attention, pensant que c’était une simple personne qui continuait son chemin. Mais contrairement à ce qu’il songeait, ses pas s’arrêtaient vraiment à proximité, ce qui l’attira directement, relevant son regard, afin de découvrir Shana. Il aurait pu y penser dans le fond ... Et si elle se trouvait là devant lui, c’était sans doute pour s’expliquer ce qui paraissait le plus logique. Au moment où il eut envie de prendre la parole, il fut interrompu. Elle comptait s’exprimer la première afin de s’expliquer, comme il l’avait songé. Kyle se mit à rire nerveusement, posant deux secondes son regard à côté dans le vide, avant de revenir sur elle, tout en lançant son livre sur son sac.


    - M’expliquer quoi ?! Que tes parents n’ont pas besoin d’un fils de garagiste comme petit ami pour leur fille et que t’es du même avis ? Ca je le savais déjà.

    Non il n’allait pas partir maintenant, il n’était pas venu pour s’asseoir cinq minutes sur un banc et reprendre sa route pour aller dans un autre endroit, même si dans le fond, il n’avait pas envie de continuer cette conversation. Il n’allait pas s’énerver, enfin pas pour le moment, après tout dépend comment allait continuer la discussion. D’ailleurs il avait quelque chose à rajouter, quelque chose qui lui tenait à cœur et qu’il ne lui avait jamais dit après que ce soit terminé. Il faut dire qu’après leur rupture, il ne lui avait pas fait de reproche, mais maintenant qu’elle était venue pour parler à ce sujet, il n’allait pas se gêner. Le jeune homme ne voulait pas lui faire de mal, même s’il avait changé et qu’il se montrait plus dur, cependant ce sont les simples conséquences.

    - Ce qui me déçois le plus, c’est d’avoir cru que t’étais peut-être une exception pour les gens qui viennent du même univers que toi, mais finalement vous êtes sans doute pareil …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: We Were Merely Different . [ Shana ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
We Were Merely Different . [ Shana ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ▬ PENSIONNAT :: ▬ Lieux Extérieurs. :: ▬ Parc-
Sauter vers: