AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 you're my hero (a); dereck&heaven.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heaven Z. Matthews

avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 26
▬ Avatar : willa holland <3
▬ Crédit : (c)acidtrip
▬ Humeur : fêtarde
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 28/03/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox:
Tout le reste:

MessageSujet: you're my hero (a); dereck&heaven.   Lun 30 Mar - 22:42

    7HOO ; Heaven se réveille, comme tous les jours avec un mal fou à ouvrir les yeux. Pourquoi donc ? Parce qu'elle a encore fait la fête la veille, comme tous les soirs &puis une gueule de bois, juste avant d'aller en cours, c'est pas le top du top. La jeune femme ouvre les yeux avec bien du mal et pose une main sur sa tête qui fait encore des siennes, en faisant tourner toute la pièce. woaw. la jeune femme retombe dans son lit et se rendort pour une petite heure, sans même s'en rendre compte. Pourtant sa colocataire, Brooklyn fait un bruit vraiment affriolant le matin lorsqu'elle se prépare et comme les deux jeunes femmes se détestent complètement, aucune ne fait rien pour arranger l'autre donc Brooklyn ne se dérange pas pour mettre la musique le matin ou bien la télévision. Ce matin pourtant, aucun bruit ne se fit entendre durant le rêve de Heaven, au contraire, elle dormait comme un bébé. Mais son réveil sonna une nouvelle fois à 8HOO, et oui il se reprogramme directement. Après avoir réalisé qu'il n'était plus 7HOO mais bien 8HOO, Heaven se leva d'un bon, courra dans sa salle de bain. Merci, ses cheveux sont déjà lisses naturellement, pas besoin de se coiffer, elle se démaquille de la veille pour ensuite se remaquiller légèrement, envoie un texto à sa meilleure amie en même temps pour la prévenir qu'il ne servait à rien de l'attendre et enfin, elle se doucha pour ensuite s'habiller d'un jean tout simple et d'un tee shirt aussi simple avec un gilet. Elle attrapa son sac et sortit de chez elle en trombe, se maudissant de ne pas s'être réveillée plus tôt. Elle serait une nouvelle fois en retard en cours et ce n'était pas bon pour son dossier ça..

    9HOO ; Heaven court pour arriver au pensionnat, oui, comme elle n'a pas de voiture, elle vient à pied au lycée tous les jours et quand on est souvent en retard, ce n'est pas tellement pratique. Quelques cahiers à la main, la jeune femme court à présent dans les couloirs du pensionnat. Ceux - ci sont presque vides, seuls quelques gosses de riches ayant décidé de ne pas aller en cours, traînaient dans les couloirs. Heaven ne fit pas attention à eux et regarda droit devant elle afin de retrouver sa classe, marchant très vite. Mais une masse musclé se posta devant elle et elle dût s'arrêter net dans sa course contre la montre. Un jeune homme inconnu à ses yeux lui avait barré le chemin. C'était sûrement un gosse de riche vu les vêtements qu'il portait et étant donné que Heaven ne faisait jamais attention à ces personnes, mis à part Dereck, le seul qu'elle regarde dès qu'elle en a l'occasion.. Bref, après lui avoir montré d'un regarde que ce n'était pas vraiment le moment de l'emmerder, elle lâcha un « pousse - toi de mon chemin. » mais lui n'en avait pas la moindre envie donc il commença à baratiner sur le fait qu'elle n'était pas en position de lui donner des ordres, surtout vu son milieu social et que s'il avait envie qu'elle reste là, avec lui, elle resterait là, avec lui. Bon, certes Heaven avait un caractère plutôt rebelle mais quand une masse d'au moins 8Okg s'oppose à vous alors que vous n'en faites que 6O toute mouillée, il vaut mieux la mettre en veilleuse et vous n'avez pas vraiment la possibilité de faire quoi que ce soit. La jeune femme commença donc à insulter le grand gaillard, ne se démontant pas et espérant que cela servirait à quelque chose mais cela ne faisait que l'effet de produire un petit sourire sur son visage. C'est à ce moment là qu'une autre personne se mêla de leur conversation.. Elle ne pouvait pas voir qui était - ce étant donné qu'il était derrière le débile qui l'emmerdait mais sa voix.. elle l'avait reconnue. Heaven se figea et ouvrit de grands yeux, tandis que le débile se retourna pour faire face à.. Dereck. La bouche de Heaven s'entrouvrit et son regard passait de l'un à l'autre, elle attendait de voir ce qu'il allait se passer, sans oser dire un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dereck J. Subway

avatar

Nombre de messages : 14
Age : 24
▬ Avatar : Gaspard Ulliel
▬ identity Pix` : by Sterling
Date d'inscription : 29/03/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox:
Tout le reste:

MessageSujet: Re: you're my hero (a); dereck&heaven.   Mar 31 Mar - 1:53

    6 H 00. Dereck était couché sur un vieu canapé d'une confrérie de riche qui avait organisé une fête immense la veille. Une bière pendant le bout de ses doigts, il était ivre mort tout comme l'était une jeune inconnue allongée à plat ventre sur lui et à moitié deshabillé, elle lui bavait sur son top blanc, enfin plus très blanc à présent. Une gueule de bois comme pas possible, la migraine le prenait. Dans un soupire il poussa l'inconnue qui déboula au sol, elle ne bougeait pas d'un pousse, on pouvait juste entendre un ronflement répugniant sortant de sa gorge. L'homme s'était levé, marchant à moitié droit il rejoignit la sortie. Il n'avait aucune idée de l'heure qu'il pouvait bien être, il avait juste envie de prendre une douche pour se réveiller. Il monta dans sa voiture, un maginifique Santa Fe bleu-cyan tout neuf. Il n'était pas en état de prendre le volant mais il n'allait certainement pas laisser sa sublime voiture neuve de plusieurs millier de dollard ici.

    Un quart d'heure plus tard, et après avoir failli renverser un pieton ainsi que presque démoli une bouche à incendie, Dereck passa la porte de sa chambre. Son collocataire ne semblait pas être là car c'est souvent à cette heure-ci qu'il entend la première alarme de son réveil. Il se déshabilla rapidement avant de s'angrouffrer sous le jet de douche dont l'eau était limite brûlante. Il appuya ses deux mains contre le mur l'encadrant, ses muscles se contractaient et l'eau circulait dans les moindres creux, suivant les courbes plutôt pas mal du beau brun. Sortant de la douche, il se vêtie rapidement d'un tee-shirt noir à rayures fines bleu marine, d'un jean blanc lui tombant au milieu des fesses révélant discrètement son boxer de même couleur.


    8 H 00. Oui, il lui avait fallu plus d'une heure pour se préparer, il faut dire que le matin il est lent, voir même très lent. De plus, c'est un jeune homme aimant sa petite personne et prenant donc avec beaucoup d'importance le fait qu'il soit présentable. Un jolie soleil se dessinait derrière la fenêtre de sa chambre. Il attrapa ses lunettes de soleil d'un brun fumé et les avant de les poser sur le dessus de sa tête. Dereck était fin prêt pour aller en cours, enfin... Si son cours n'était pas une fois de plus annuler, sa prof d'informatique étant en congé de maternitée, l'université n'avait toujours pas trouvé de ramplaçant pour se cours qui lui prenait quatre heures par semaine. Il monta de nouveau dans sa voiture en direction du campus. Il ne lui fallu à peine cinq minutes à arriver, c'était juste histoire de montrer sa voiture plus qu'autre chose. Arrivé là, mauvaise surprise. Il n'avait pas cours.

    « Fait chier. » Lâcha-t-il séchement.

    Il lui fallait attendre deux heures avant son cours d'économie. Quoi de plus chiant que devoir poireauter cent-vingt minutes dans une école. Il s'apprêtait à partir lorsqu'une fille de sa classe l'intercepta, elle commeçait à lui raconter sa vie sans qu'il en ai réellement quelque chose à foutre. Soudain, il vit débouler Heaven, elle semblait presser. Une fois de plus en retard à cause d'une fête, il en était certain. Malheureusement, sa course fut vite intérompu par Pierrick, un grand gaillard de même taille que Dereck mais de corpulence légèrement plus imposante. Qu'avait-il à tourner autour de sa belle ? Enfin, il ne savait pas s'il pouvait l'appeler ainsi car ce n'étai pas officiellement sa petite amie bien qu'ils en crevaient d'envie tout les deux, mais d'après-lui leur différence social les sépares et Dereck a du mal à accepter de se montrer aux côtés de la jeune fille de peur des represailles. Voyant que Pierrick ne lâchait pas l'affaire, Dereck se déplaça alors pour remettre en place ce faux riche, car en effet le père de celui-ci n'était autre qu'un des employés de son père, une paye de chef qui faisait de la famille de Pierrick une famille aisée. Arrivant par derrière, Dereck posa une main sur l'épaule du jeune homme en y exerçant une pression assez forte pour blesser le nerf liant sa clavicule à son avant-bras.

    « Pierrick, dois-je dire à mon père que ton chèr papa n'est plus apte à exercer ses fonctions chez les Subway ? »

    Il avait dit ça d'un ton calme et poser. Une menace qui fit rapidement fuir le garçon, évidemment, quoi de plus humiliant que de passer de la classe des riches à celle des gens " normal " ? Et toutes les personnes connaissant Dereck vous dirons que c'est sans doute l'une des personnalitées les plus influante de l'université et des relations il en avait plus d'une, il lui suffisait de claquer des doigts pour obtenir ce qu'il désirait. Le jeune homme passa son index le long de la joue gauche de sa divine merveille avant de lui sourire naturellement.

    « Ca fait longtemps ... C'est moi ou tu m'évites ? »

    En réalitée, ils s'évitaient mutuellement. Dereck avait un mal fou à trouver un moment à lui accorder du fait qu'ils ne sont presque jamais seuls mais quand celui-ci essaye de venir vers elle, celle-ci s'éloigne faisant mine de ne pas l'avoir vue alors que deux minutes auparvant elle le dévorait des yeux. Il trouvait cela bien étrange, lui cachait-elle quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven Z. Matthews

avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 26
▬ Avatar : willa holland <3
▬ Crédit : (c)acidtrip
▬ Humeur : fêtarde
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 28/03/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox:
Tout le reste:

MessageSujet: Re: you're my hero (a); dereck&heaven.   Mar 31 Mar - 18:38

    Se rendre en retard en cours était comme une habitude pour Heaven. Il était vraiment rarissime que la jeune femme se présente à l'heure à un cours, quel que soit ce cours, ou bien elle avait le droit à quelques sarcasmes du professeur. Elle était la reine des excuses, aussi nulles soient - elles. Sa grand - mère avait du décéder plusieurs fois, elle avait au moins une angine tous les deux mois et j'en passe.. Mais le plus souvent, les deux raison étaient qu'elle était sortie la veille et que le réveil était vraiment trop difficile ou bien qu'elle n'avait aucune motivation pour se lever. En plus, maintenant qu'elle se trouvait dans ce lycée de bourges, elle était encore plus démotivée qu'avant pour s'y rendre. Heureusement qu'aujourd'hui le temps était favorable à la bonne humeur de Heaven ou bien elle n'aurait même pas daigné sortir de son lit. Mais évidemment, quelque chose lui gâcha sa bonne humeur. Un de ces gosse de riche l'embêtait sur son chemin, rien que pour le plaisir, elle en était sûre. Depuis que les " normaux " étaient arrivés au pensionnat, les riches prenaient un malin plaisir à tout faire pour les rabaisser ou les emmerder. Ils se croyaient tout permis quoi.. Mais alors que le jeune homme ne lâchait pas Heaven, cette dernière commençait à s'énerver, elle ne savait pas pourquoi, elle qui était déjà impulsive d'origine, s'énervait encore plus rapidement que d'habitude ces temps - ci.. ses hormones la titillaient. Soudain, un autre homme interpella le dénommé Pierrick pour le prier de la laisser tranquille et Heaven ne mit pas quelques secondes à le reconnaître.
    Ce jeune homme avec qui elle avait fini dans le même lit un soir, certes, l'alcool y était pour quelque chose mais en même temps, quelque chose lui plaisait vraiment chez lui. Depuis, elle ne lui avait jamais reparler. Il était un riche héritier et ne voulait sûrement pas d'une simple fille. Heaven se contentait donc de l'observer du coin de l'œil sans jamais l'aborder. Alors que ' Pierrick ' s'en alla sans même opposer de résistance face à la menace de Dereck, ce dernier sourit tout naturellement à Heaven qui lui rendit un tout petit sourire timide.

    « Ça fait longtemps ... C'est moi ou tu m'évites ? »

    « J'aurais pu me débrouiller toute seule.. mais oui ça fait longtemps que tu ne m'as pas adressé la parole. à vrai dire, je crois que c'est depuis cette fameuse nuit. étrange.. »

    Tout en parlant, Heaven prit une moue assez sarcastique, faisant mine de réfléchir lorsqu'elle évoqua la dernière fois qu'ils s'étaient parlé. La jeune femme était obligé de lever la tête pour pouvoir regarder Dereck, et, les bras croisés, elle ne savait plus tellement comment se comporter.

    « Je pourrais te retourner la question, tu m'évites.. Dereck ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dereck J. Subway

avatar

Nombre de messages : 14
Age : 24
▬ Avatar : Gaspard Ulliel
▬ identity Pix` : by Sterling
Date d'inscription : 29/03/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox:
Tout le reste:

MessageSujet: Re: you're my hero (a); dereck&heaven.   Mar 31 Mar - 21:50

    La nuit avait été courte pour Dereck mais étrangement il semblait aussi frai qu'une marguerite, les cernes ne se distinguaient pas sous ses yeux, sa peau n'était pas marqué par la fatigue, il se tenait droit et ne semblait pas avoir besoin de se reposer sur ses jambes. Il faut dire que le jeune homme faisait partie de ces gens qui pensent que l'on a pas besoin de dormir pour vivre, se disant que c'est comme le sport, lorsque le mental dicte le corps suit automatique et pour le moment cela l'avait bien réussi, il s'habituait à ne dormir que quatre heures par nuit, parfois plus lorsqu'il n'y avait pas de soirée en vue mais cela était bien rare. Il faut dire que cette nuit, la fête n'était pas au top, enfin il avait déjà vu mieux, il n'avait même pas coucher avec une fille, du moins pas dans ses souvenirs, et cela était étonnant de la part du jeune homme, imaginez donc comment à-t-il pu se faire chier. Il était donc là, un sourire fraichement ajusté aux bouts des lèvres, il n'avait pas quitté Heaven des yeux, elle était encore plus belle de près. Il est vrai que depuis cette fameuse soirée ils ne s'étaient pas reparlé. En fait, Dereck l'avait remarqué bien avant cette fête mais ne lui avait jamais réellement parlé, ils s'échangeaient simplement des regards et des sourires alors vous vous doutez bien que quand ils se sont retrouvés à la même soirée les choses ont dégénéré, il était tellement bourré qu'il ne se souvient même pas s'il avait utilisé un préservatif, mais malgré qu'il avait bu, c'était un désire qui l'avait poussé vers elle. Il ne la connaissait pas bien mais voyait-en elle la femme pouvant lui convenir mais tout n'est pas si simple, un riche avec une autre c'est pas vraiment une référence et cela pourrait coûter chère au jeune homme et à sa famille. Pourtant, les règles sont faites pour ne pas être respecter et tenter le diable est plutôt le genre de Dereck, enfin lorsqu'il se décide.

    « J'aurais pu me débrouiller toute seule.. mais oui ça fait longtemps que tu ne m'as pas adressé la parole. à vrai dire, je crois que c'est depuis cette fameuse nuit. étrange.. »

    Elle le fit presque rire, cela faisait plus de cinq minutes qu'elle esseyait d'échapper à Pierrick mais trop fière elle préférait prétendre qu'elle aurait pu se débrouiller seule. Il la laissa dire bien qu'il était certain qu'il avait bien fait de venir, de toute manière voir un garçon trop près d'Heaven le rendait presque fou, il ne pouvait pas l'avoir à cause de leur différence social alors ne pouvait admettre qu'un autre puisse l'avoir. Possessif, pas qu'un peu mais c'est une preuve d'attachement, non ? Elle avait tourné sa phrase de manière sarcastique qui aurait presque fait culpabilisé le beau brun. C'est vrai, il ne lui avait pas reparlé, mais elle non plus après-tout et puis il était là à présent, que lui fallait-il de plus ?

    « Je pourrais te retourner la question, tu m'évites.. Dereck ? »

    Bien sûre que oui, il l'évitait. Enfin non, il ne voulait simplement pas s'afficher avec elle de peur de salire sa réputation et de détruire son image imposante et respecté de la plupart des étudiants riches de cette université mais mainteant que ses pulsions possessive l'avait mené à elle, il n'allait pas reculé et de toute manière toutes les personnes dans le hall avaient sûrement remarqué que le jeune homme avait volé au secours de la belle alors à quoi bon se cacher et puis... La vérité était qu'il mourrait d'envie d'aller lui parler.

    « Et bien.. Je suis là maintenant. Je t'ais manqué ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven Z. Matthews

avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 26
▬ Avatar : willa holland <3
▬ Crédit : (c)acidtrip
▬ Humeur : fêtarde
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 28/03/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox:
Tout le reste:

MessageSujet: Re: you're my hero (a); dereck&heaven.   Mer 1 Avr - 21:58

    En ce qui concernait Heaven, elle n'était pas aussi fraîche qu'elle le semblait. En effet, physiquement, elle paraissait réveillée, malgré les cernes qu'elle avait sous les yeux, mais ça à la limite, c'était habituelle chez elle et on pourrait même dit qu'elles faisaient son charme en quelque sorte. Son sourire était toujours présent sur son visage, mis à part quand le dénommé Pierrick est venu l'emmerder. Enfin, sa tenue vestimentaire était présentable donc elle ne passait pas tellement pour quelqu'un qui venait à peine de se lever et qui avait un mal de tête atroce. Car oui, même si physiquement cela ne se ressentait pas tellement, intérieurement, Heaven ne se sentait pas très en forme. Entre les nausées (qu'elle avait souvent en ce moment), le mal de tête et quelques petits vertiges, elle n'était pas au top de sa forme. Malheureusement, elle soupçonnait une éventuelle grossesse improvisée, mais elle voulait tellement que ça soit faux qu'elle arrivait à s'en persuader et remettait cela sur le compte de la fatigue due aux fêtes. Seulement, depuis un mois ou deux, elle ne se rappelle plus exactement, elle avait pris deux - trois kilos, elle qui d'habitude peut manger pour trois sans même prendre un gramme.. Étrange.. mais faire un test de grossesse, ce serait s'avouer vaincu. Elle ne voulait pas terminer comme sa mère et elle allait tout faire pour. De plus, d'habitude elle tenait le rythme des fêtes sans problème. Bref, tout cela la stressait beaucoup ces temps - ci. Elle voudrait en parler au seul qui pourrait être responsable de cela mais c'est assez compliqué, étant donné que ce serait Dereck..
    Lorsqu'elle se retrouva en face de Dereck, sa respiration s'accéléra un tout petit peu. Elle ne l'avait pas vraiment revu depuis la fameuse nuit, enfin elle ne lui avait pas parlé et c'était bizarre, même si elle en était ravie intérieurement. Elle remercia ce Pierrick de l'avoir importuné (a) Rien qu'en se retrouvant face à lui, elle se trouvait encore une fois comme attirée vers lui. Il était comme un aimant, elle ne pouvait s'empêcher de le regarder, de l'admirer ou de le vouloir, rien que pour elle. Mais elle était persuadée que lui ne voulait pas d'elle, qu'il voulait d'une fille riche, calme, posée et folle de lui. Elle, était tout le contraire mis à part qu'elle était folle de lui. Vu sa fierté, elle lui reprocha tout d'abord de s'être mêlé de la conversation bien qu'en fait, elle ne se serait sûrement pas débrouille sans lui, c'était plus fort qu'elle, elle ne voulait pas montrer sa faiblesse. Dans cette histoire, ils étaient tous les deux fautifs. Aucun des deux n'avait forcé l'autre à coucher avec lui, aucun ne s'était bougé après pour aller voir l'autre et aucun ne voulait quitter sa fierté. Même si les deux mourraient d'envie de se voir et de se parler, la réputation prenait le dessus pour Dereck et pour Heaven, c'était la fierté et la peur.. Pour éviter de répondre à sa question, elle lui retourna.

    « Et bien.. Je suis là maintenant. Je t'ai manqué ? »

    « A vrai dire.. (haussement d'épaules) non. Mais bon, maintenant que tu es là, tu peux m'aider à trouver ma salle. »

    &exactement à ce moment - là, Heaven posa ses livres dans les bras de Dereck sans même attendre sa réponse. Elle se maudissait intérieurement d'être aussi arrogante avec lui, mais elle ne pouvait pas lui montrer qu'elle tenait à lui, c'était bien trop risqué. &s'il la rembarrait ? Pourquoi voudrait - il d'elle après tout ? Bref, après avoir fait un pas, et se retrouvant dos à lui, elle se retourna pour se retrouver à nouveau face à lui, faisant une grimace.

    « Désolé.. je voulais pas dire ça. je.. tu sais, c'est dur. ça fait un moment que je veux te parler, mais je ne sais jamais quand le bon moment se présente donc je ne le fais pas. surtout que c'est plutôt urgent.. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: you're my hero (a); dereck&heaven.   

Revenir en haut Aller en bas
 
you're my hero (a); dereck&heaven.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] j'ai un htc hero et je n'arrive pas a envoyer des mp3 par bluetooth
» [ROM MAGIC 32B]09/11 - (V1.6) Qteknology HTC HERO PORT from [2.73.405.5]
» [DIVERS] iPhone 3GS vs HTC Hero: Test Comparatif (Video)
» [MAJ]HTC Hero - Android 2.1 Eclair
» [INFO] Qui a acheté le HTC HERO?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ▬ PENSIONNAT :: ▬ Bâtiment Administratif :: ▬ Hall-
Sauter vers: