AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 " Il fallait bien qu'on se reparle un jour, le lieu n'est pas idéal, je sais ... " PV ADRIEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ileana Z. Everton
    Adénora | people always leave

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 24
▬ Avatar : Jessica Szohr
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 16/04/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox:
Tout le reste:

MessageSujet: " Il fallait bien qu'on se reparle un jour, le lieu n'est pas idéal, je sais ... " PV ADRIEL   Sam 9 Mai - 21:41


« Un frère est un ami donné par la nature »

ILEANA RVERTON & ADRIEL EVERTON
DANS : " Il fallait bien qu'on se reparle un jour,
le lieu n'est pas idéal, je sais ... "


    Ce soir Ileana était seule dans son appartement. Et bien qu’il ne soit pas très grand, elle aimait bien y ramener du monde. Cette fille était du genre à détester la solitude, c’était presque phobique, elle s’arrangeait toujours pour ne pas rester seule, la solitude la rendait tout bonnement malade. Elle ne comptait donc pas passer sa soirée ici, à regarder la télé. Déjà parce que le programme de la soirée, ne l’intéressait pas, et puis parce qu’elle avait mieux à faire. Puisque ce soir elle avait appelé certains de ses amis, et que certains n’avaient pas pris la peine de lui répondre, et que les autres lui avaient répondu qu’ils voulaient passer une soirée tranquille, elle avait décidé qu’elle sortirait seule. Elle allait donc se rendre dans un endroit bien fréquenté, avec pour objectif d’y trouver des gens qu’elle connaissait ou peut-être même faire de nouvelles connaissances, féminines. Elle évitait pour le moment le contact masculin, parce qu’à chaque fois qu’elle fréquentait un mec, elle finissait par tout faire foirer. C’était sa nature, ou son mauvais karma, depuis qu’elle était en âge de flirter avec les garçons, elle se débrouillait toujours pour merde dans toutes les situations, çà en était devenue tellement pathétique, qu’elle préférait s’en abstenir désormais, bien sûre elle avait des amis masculins, mais çà n’était pas la même chose. La première histoire d’amour qu’elle avait foiré, était sa toute premier relation avec un garçon, l’amour de sa vie, mouais, tu parles. Deux mois après il commençait déjà à la tromper, et le pire c’est qu’elle s’accrochait tout de même à lui. Il la prenait pour une conne, et elle ne voulait pour rien au monde qu’il la quitte, ce qu’il avait tout de même finit par faire, une fois qu’il s’était lassé d’elle. Dans cette période douloureuse elle avait alors eut son frère à ses coter, surement la seul personne sur lequel elle pouvait compter, mais encore une fois elle avait tout fait foirer. Aujourd’hui elle regrettait son geste, elle se disait même que son acte n’avait servit a rien, mais elle avait tout foutu en l’air, et elle n’avait pas eu l’occasion de réparer son erreur, parce qu’il avait définitivement tiré un trait sur elle. Elle avait pris un taxi, et elle s’était retrouvé par hasard devant un bar, jugeant que l’endroit avait l’air sympa, elle y entra, et comme d’habitude elle fit une entrée fracassante, puisqu’elle se prit les pieds dans le tapis qu’il y avait à l’entrée. Qu’elle idée aussi de mettre un tapis dans un bar ! Elle se rattrapa de peu au comptoir du bar, devant l’œil surpris du serveur. Il ne devait pas avoir l’habitude de voir une fille en ballerine arriver en manquant de tomber, alors qu’elle n’était pas bourrée. Elle se releva et fit un sourire au serveur, alors qu’elle était rouge de honte, qu’elle sale soirée… ou pas. Elle se passa la main dans les cheveux et une fois remise de ses émotions, elle regarda le jeune homme assis au bar, et ses yeux s’exorbitèrent.




      « Adriel ?! »


    Elle s’avança vers lui, prête à l’enlacer, mais elle s’arrêta finalement, alors qu’elle avait commencé à mettre ses bras en avant, elle les laissa retomber. Après la dernière conversation qu’ils avaient eut, il n’avait sûrement pas envie de la serrer dans ses bras. Elle se mordit la lèvre, mal à l’aise, elle ne savait plus quoi dire d’un coup. Elle qui d’habitude sortait tout pleins de conneries, aucun mot ne sortait de sa bouche. Elle s’assit finalement sur le siège à coté de lui, et elle commanda une tequila. L’alcool lui permettrait peut-être de se délecter la langue. Elle s’humecta les lèvres, ne le lâchant pas du regard, bon dieu ce qu’il lui avait manqué, mieux valait peut-être mieux pas qu’il ne le sache.

      « Ca me fait plaisir de te voir »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adriel J. Everton

avatar

Nombre de messages : 32
Age : 26
▬ Avatar : Robert Pattinson
▬ identity Pix` : ..
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: " Il fallait bien qu'on se reparle un jour, le lieu n'est pas idéal, je sais ... " PV ADRIEL   Dim 10 Mai - 16:26


« Nul ami tel qu'un frère ; nul ennemi comme un frère. »


Ce soir, Adriel n’avait envie de voir personne. Tout ce qu’il désirait c’était se saouler tranquillement dans un bar. La raison ? Il venait de revoir River pour la première fois depuis deux mois. Et on peut dire que les retrouvailles ne s’étaient pas exactement passées comme il le souhaitait. Oh évidemment il ne s’attendait pas à ce qu’elle lui saute dans les bras avec tout ce qu’il s’était passé seulement il n’aurait jamais cru voir une telle scène…River dans les bras d’Alec. Son meilleur pote, celui qu’elle considérait soit disant comme un frère. Depuis quand embrassait on à pleine bouche son frère ? Adriel avait cru se liquéfier sur place en voyant une telle horreur. Non seulement il avait du supporter ça, mais en plus lors de leur petite confrontation River s’était montrée infecte avec lui, ne cherchant qu’une chose : le blesser. Et dire qu’il n’avait strictement rien fait pour mériter ça…Mais que voulez vous il aurait du s’y attendre. Un jour ou l’autre votre passé vous rattrape toujours. On ne peut pas espérer s’en sortir aussi facilement. Adriel en avait fait les frais. Voilà pourquoi ce soir Adriel était d’humeur morose, ayant seulement envie de noyer ses problèmes dans l’alcool. Pas très intelligent mais il n’avait rien trouvé d’autre. C’est ainsi qu’il se rendit seul dans un des bars du coin et s’installa au comptoir, là où il comptait camper ce soir. Adriel commanda une vodka tonic au serveur. Il en était à sa deuxième, quand tenez vous bien une brunette débarqua dans le bar, et de manière plutôt remarquée. En effet une jeune femme manqua de s’étaler de tout son long dans l’entrée avant de finalement se rattraper in extremis au bar. Cela ne pouvait être que sa sœur évidemment. A qui d’autre pouvait il arriver une chose pareille ? Plus maladroite qu’elle tu meurs, à croire qu’elle le faisait exprès dans le seul but de se faire remarquer. En même temps cela ne l’étonnerait pas plus que ça. Plus rien ne le surprenait venant de sa part. La seule chose qui lui vint à l’esprit en la voyant fut ** Super, comme si j’avais besoin de ça en plus **. Adriel commanda une troisième vodka au serveur, si il allait devoir l’affronter, Adriel allait avoir besoin de beaucoup plus d’alcool que ça. Il espérait qu’elle ne l’ai pas vu et qu’elle se dirige à l’opposé du bar. Mais non bien évidemment comme ce n’était pas son jour, mademoiselle s’installa juste à la place à côté de lui. Non mais qu’est ce qu’il avait fait au Bon Dieu pour mériter ça ? Merde qu’on le laisse en paix ! Mais fallait croire que le destin s’en était mêlé et qu’aujourd’hui était le jour des retrouvailles sanglantes. D’un coup les deux femmes qui comptaient le plus dans sa vie refaisaient son apparition. Une qui ne voulait plus de lui à cause d’un énorme malentendu, et l’autre dont lui ne voulait plus ayant assez donné comme ça.

« Adriel ?! Ca me fait plaisir de te voir »

Ben voyons. C’était bien la première fois qu’il entendait ça depuis des années, ha non, sauf les fois où elle avait quelque chose à lui demander. Adriel but une gorgée de son verre et se tourna vers elle, et lui répondit un sourire hypocrite aux lèvres.

« Hey mais qui voilà !! Ne serait ce pas cette chère soeur adorée ! Alors comment ça va ? Toujours en train de préparer quelques plans machiavéliques pour bousiller la vie d’une personne innocente ? »

Le ton était donné. Si mademoiselle croyait qu’il allait faire comme si de rien n’était et taper la causette comme deux frères et sœur, elle se mettait le doigt dans l’œil. Leur dernière conversation ne lui avait pas suffit ? N’avait elle pas comprit qu’il ne voulait plus rien avoir affaire avec elle ? Il lui semblait pourtant avoir été clair non ? La preuve en était que depuis des semaines il ne lui adressait plus la parole et faisait comme si elle n’avait jamais existé. Alors qu’est ce qu’elle voulait ? Elle croyait qu’en sortant deux banalités le tour était joué ? Qu’elle aille au diable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
" Il fallait bien qu'on se reparle un jour, le lieu n'est pas idéal, je sais ... " PV ADRIEL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fallait bien que je passe ici un jour !
» Walhan: "Il fallait bien que ça arrive un jour..."
» Parce qu'après vous tous, il faut bien que je m'y mette aussi...
» Envy... (ben oui, désolé... fallait bien !)
» Estimation gain batterie 1350 mah utilisation tél "classique"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ▬ CITY; :: ▬ In the Streets... :: ▬ Raoul's Cocktail Bar-
Sauter vers: