AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Money does not buy happiness, but it contributes. PV kyle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shana E. Tucker

avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 23
▬ Avatar : Hilarie Burton
▬ Crédit : ©[b]g
▬ Humeur : Changeante..
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 05/05/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox:
Tout le reste:

MessageSujet: Money does not buy happiness, but it contributes. PV kyle.   Jeu 7 Mai - 0:42

Kyle && Shanna.
L'argent ne fais pas le bonheur, mais il y contribut parait-il..


    Pour la première fois depuis qu’elle était arrivée à l’université, elle sécha les cours ce matin pour se rendre à ce petit pont paumé en plein milieu de l'immense forêt. Ce n’était qu’un pont abandonné pour la plupart des gens mais tellement plus pour elle. Il était bien plus que cela. C’était un peu leur repaire à Emma et elle. C’était un de ces anciens points de passage que les années avaient rendus obsolètes et que plus personne n’empruntaient ou presque. Elle savait qu’elle y serait tranquille pour réfléchir. Garant sa voiture un peu n’importe où - après tout ce n’était pas comme si un flic allait se pointer ici dans ce coin désertique et en plein milieu de la forêt - avant d’en sortir. Elle avait enfilé un de ses shorts en jean qui dévoilaient ses superbes jambes Pâle, une sorte de débardeur rouge sang qui laissait facilement imaginer la courbe de ses formes plus que généreuses ainsi qu’une paire de converse de la même couleur et pour finir une paire de Ray-ban sur son nez. Simple mais classe. Sexy même. Mais ce n’était pas l’effet recherché. Comme à chaque fois. Ce qui ne l’empêchait pas de faire attention à son apparence physique. C’était probablement la seule ressemblance qu’elle avait avec sa mère. Enfin, mère c’était un bien grand mot. Elle était plus une sorte d’étrangère pour elle, une tante vraiment très éloignée qu’elle ne voyait que dans quelques rares occasions. Quant à son père, ce n’était guère mieux. Quand elle le voyait, elle se demandait toujours comment il avait pu avoir l’idée d’engendrer un enfant puisqu’il semblait tant les haïr. Enfin, elle n’allait pas se plaindre. Au moins, son compte en banque était blindé.

    Elle avait pris son sac et elle l’avait posé sur son épaule alors qu’elle remontait tranquillement jusqu’au pont lui-même. Comme elle s’en doutait, il n’y avait pas ici d’âme qui vive ce qui lui permettrait de ne pas être dérangée le moins du monde par un abruti en tout genre. A croire qu’elle avait le don de les attirer. Enjambant la rambarde du pont, elle s’assit négligemment sur celui-ci, laissant ses jambes pendouiller dans le vide alors qu’elle les balançait au rythme d’une mélodie qu’elle était probablement la seule à entendre. Au dessous d’elle, il y avait un énorme et impressionnant précipice qui menait à une sorte de petite rivière qui coulait doucement et elle le regarda un moment. Cela aurait été si facile de sauter ou de glisser si elle l’avait voulu. Un petit geste brusque et « hop ! » il n’y avait plus de Shan' qui tienne.

    «- Tout ne tient vraiment qu’à un fil hein… »

    Elle regarda l’immensité du ciel devant elle avant d’ouvrir son sac à main et d’en sortir un paquet de cigarettes et un briquet. Elle commença alors à s’amuser à marcher avec ses converses sur la rambarde du pont abandonné en portant de temps en temps la cigarette à ses lèvres pour fumer un peu. On aurait pu penser qu’elle aurait peur de tomber, ce qui risquait surement d’arriver d’un instant à un autre. Mais ce n’était pas le cas. A vrai dire, elle ne ressentait absolument plus rien pour le moment. Elle n’était qu’une coquille vide, un cerveau mis en pause, une vision cachée derrière un opaque écran de fumée.
    Le néant total de son existence dans lequel elle venait une fois de plus de sombrer. Kyle... En quelques mois seulement il avait réussit à bouleverser sa vie, bien qu'elle ne se sentait pas encore capable de tout avouée à ses parents, elle l'aimait beaucoup.. Un peu trop peut être même. Cependant, il avait rompu. Pensant surement que vue qu'elle voulait à tout prix vivre cachée, elle avait honte de lui, ce qui n'était pas le cas, loin de là... Elle sauta sur l'herbe humide de l'autre côté du pont, écrassant ensuite sa cigarette et se dirigea à l'interieure du parc. C'est alors qu'elle entendit une voix, une voix qu'elle reconnaîtrée parmis mille, oui, il s'agisait belle et bien de

    «- Kyle...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle O. Harrison
    Kyle } Too resentful to forget his past .

avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 25
▬ Avatar : Chad Michael Murray
▬ Crédit : Chounette & Community.livejournal
▬ Humeur : Rancunière
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 05/04/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox: The Fray - You Found Me
Tout le reste:

MessageSujet: Re: Money does not buy happiness, but it contributes. PV kyle.   Jeu 7 Mai - 20:37



    « Personne ne peut pendant très longtemps se montrer un visage à lui même et en présenter un autre au reste du monde sans finir par s’y perdre et se demander lequel des deux est le vrai. »

    Shana & Kyle


    Une nouvelle journée, qui comme par habitude consistait à aller en cours et y être en plus attentif, ce qui n’était pas une simple tache lorsqu’on arrive le matin, à moitié endormi. Un réveil difficile, enfin si on peut appeler ça un réveil étant donné qu’il a vite été éteint après l’avoir suffisamment laissé sonner. Ces temps-ci on pouvait dire que c’était assez normal chez Kyle, il ne voulait en aucun cas sortir de sa chambre pour aller en cours, mais plutôt fuir vers l’extérieur où pouvait faire ce qu’il souhait. Université de riche qui en contenait des bons et bien sûr des mauvais, un peu comme dans chaque histoire en faite. Lui avait réussi à sympathiser avec quelques personnes qui n’étaient pas du même milieu, ce qui faisait une bonne entente pour la plupart, et pour d’autres il se contentait de les regarder froidement lorsqu’il rejoignait sa salle de classe et qu’il était contraint de les croiser. Ce qu’il fuyait aujourd’hui c’était la présence des autres, il voulait simplement rester seul et profiter de ses quelques heures à venir pour continuer à dormir. Donc en gros, il était entrain de séché.

    Une des autres raisons pour laquelle il ne voulait pas sortir était simplement Shana. Une relation compliquée au départ, étant donné que personne devait être au courant pour eux. Il avait suivit cette consigne à la lettre, ce qui n’était pas tellement à son goût, mais du moment qu’il pouvait passer du temps avec elle, il était prêt à laisser de côté l’idée qu’il se faisait sur cette situation. Il est clair qu’il l’aimait vraiment, et sans doute même de là à ne pas imaginer une autre personne à ses côtés qu’elle. Pourtant pour un jeune homme comme lui, on le verrait facilement aux côtés de n’importe quelle demoiselle qui l’attirerait physiquement. Et ça pourrait être le cas, sauf qu’en s’investissant dans une relation, il n’est pas du genre à aller voir ailleurs, du moins lorsque tout va bien. Mais contrairement aux autres histoires qui apparaissent le plus souvent dans ces livres qu’il n’apprécie pas du tout, leur idylle était terminée. La raison ? Il en avait marre de se cacher, car au fur et à mesure qu’il en apprenait d’avantage sur elle, il avait compris que la seule raison pour laquelle leur relation ne serait pas officielle, était simplement car ils ne venaient pas du même monde, et qu’il ferrait sans doute honte à sa famille. De nouveau on a à faire aux riches qui sous estiment les autres, se croyant tellement supérieurs qu’ils ne prennent même pas le temps d’en savoir d’avantage sur eux. Cependant il n’allait pas changer le caractère de ses parents, et encore moins le sien. Ca ne l’empêche pas d’être déçu de sa part, car jouer les hommes invisibles pouvait fonctionner un certain temps, mais pas éternellement.

    Après s’être suffisamment reposé, il se leva, passant directement par la salle de bain afin de prendre sa toilette matinale. Retour à la chambre pour sortir un simple jeans taille basse, sous-vêtements, un t-shirt à motif ainsi qu’une chemise qu’il laisserait entre ouverte, ce qu’il enfila au fur et à mesure. Un coup d’œil au miroir, et il en profita pour sortir. A cette heure-ci tout le monde était en classe, donc il ne risquait de croiser personne, ce qui était plutôt bénéfique vis-à-vis de son humeur du jour. Par contre pour savoir où aller, après qu’il se soit retrouvé à l’extérieur, il fallait dire qu’il n’y avait pas songé. Le parc était l’endroit le plus proche, donc finalement pourquoi ne pas y aller ? Il prit d’ailleurs le chemin en direction de celui-ci, voyant aux passages, quelques élèves qui tout comme lui, ne s’intéressaient en aucun cas au cours aujourd’hui. Il fallait le dire c’était parfois soûlant donc un jour de plus ou de moins, ça ne se remarquerait pas. Arrivant dans le cœur de l’endroit, il croisa sa voisine de table qui elle aussi, avait songé au même loisir.



    - Depuis quand Harrison sèche les cours ?
    - J’pourrais te retourner la question …
    - C’est vrai j’avoue, au faite j’aurais besoin de ton aide pour le devoir de littérature.
    - La porte de ma chambre est toujours ouverte …
    - J’dois voir ça comme une proposition ?
    - Tu verras bien .


    Ce genre de discussion se faisait fréquemment ces temps-ci. Avant d’être un gentil garçon, il était comme tout les autres, un homme qui tourne autour du sujet et qui fait des rencontres assez plaisantes. Ce n’était peut-être pas du goût des autres, mais il était célibataire, donc autant en profiter. Cependant juste après avoir jeté un clin d’œil à son interlocutrice, puis au moment où celle-ci partit, il entendit une voix plutôt familière l’appeler, voix qui se trouvait juste derrière lui. Il pouvait déjà poser un visage, voire même une personnalité à sa nouvelle interlocutrice. Il s’agissait simplement de Shana, il ferma deux secondes les yeux tout en respirant profondément, puis se retourna, la regardant sans prendre le temps de sourire. Ca faisait un certain temps qu’il ne lui avait pas adressé la parole, d’ailleurs la dernière fois remontait au jour où il avait rompu.

    - J’crois qu’on s’est tout dit la dernière fois .

    Bref et peut-être froid, mais vu la situation, il ne pouvait pas faire autrement. C’est sur qu’elle n’apprécierait pas forcément sa manière d’agir ou de parler à son égard, mais c’était à présent comme ça et ça ne comptait pas changer pour l’instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shana E. Tucker

avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 23
▬ Avatar : Hilarie Burton
▬ Crédit : ©[b]g
▬ Humeur : Changeante..
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 05/05/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox:
Tout le reste:

MessageSujet: Re: Money does not buy happiness, but it contributes. PV kyle.   Jeu 7 Mai - 21:57


Kyle && Shanna.
« La vie n'est faite que de choix, encore faut-il faire les bons. »




    En temps normale, tout le monde, tout les jeunes adultes on le droit de faire leur propre choix. Leurs propres erreurs parfois certes, mais aussi leurs propre réussite, où ils ne peuvent que se félicités eux et personnes d'autres. Cela faisait déjà de nombreuses années que Shanna n'avait pas pu les faire. Ca avait toujours était sa famille ou ses proches, de façon indirecte bien évidement, mais Shanna n'était pas assez bête pour croire que si aujourd'hui elle souffrait tellement elle ne pouvait s'en prendre qu'a elle et à personne d'autre. Oui puisqu'en effet, elle n'avait pas eut le droit de choisir. Si elle aurait voulut le dire à ses deux parents, ils auraient tout fait pour qu'elle ne reste pas avec le beau blond. Ca avait toujours était comme ca dans sa famille. Ses parents eux même n'avait pas choisit de se marier. Bien qu'aujourd'hui ils ne regrettent rien, cela n'avait pas toujours était ainsi. Mais qu'importe, elle s'en fichait bien de leurs belles et longues histoires en tout genre, la poussant de plus en plus à les haïr un maximum, le fait de ne jamais pouvoir prendre ses propres décisions la frustre beaucoup.

    Aujourd'hui, elle l'avait fait. Elle avait séchée les cours pour la première fois de sa vie. Quand ses parents seront au courant, elle pourra enfin leur lâchait tous ce qu'elle a sur le cœur, mais cependant, pour l'instant elle profitée de ses derniers moment de solitudes et de paix. Oui car en dehors des heures de cours, Shanna n'avait pas beaucoup de temps à elle. Effectivement, elle devait souvent se rendre dans des grands dîners avec des personnes hauts placés et riche. Chose qu'elle n'aimait pas vraiment d'une part parce que ce genre de dîner était très ennuyeux et qu'en plus, elle n'aimait pas jouée se rôle, de fille à papa, et se mélanger avec les autres de la même classe sociale qu'elle. Enfin, ca faisait déjà quelques semaines qu'elle n'avait pas eu à y mettre les pieds pour son plus grand plaisir. Elle était donc là, au beau milieu de ce parc, devant la personne qui lui avait maladroitement causée le plus de peine, la personne qu'elle essayait au plus vite d'oublier. Shanna savait qu'elle pourrait mettre corps et âme dans cette bataille, elle n'y arriverait jamais. Cependant, elle n'aimait pas ne rien tentée et tout abandonnée sans même essayée quelque chose. C'est peut être la raison pour la qu'elle elle se lancée, à chaque fois qu'elle le croiser, dans cette bataille perdue d'avance.

    « - Kyle... » Répéta-t-elle une seconde fois, comme pour vérifier qu'il s'agissait bien de lui. Après le lourd soupire de ce dernier, elle secoua sa tête comme pour se sortir de ses pensées.

    « - Laisse-moi au moins t'expliquer Kyle. S'il te pait. Accord moi dix minutes de ton temps, ainsi tu pourras partir et je n'existerais plus, comme si qu'on ne s’était jamais rencontrés... Jamais... »


    Elle soupira à son tour discrètement, ensuite Shanna s'avança vers ce vieux tronc d'arbre espérant être suivie par Kyle, elle le regarda du coin de l'œil. Les chances qu'il accepte étaient très minime, mais elle devait essayée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle O. Harrison
    Kyle } Too resentful to forget his past .

avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 25
▬ Avatar : Chad Michael Murray
▬ Crédit : Chounette & Community.livejournal
▬ Humeur : Rancunière
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 05/04/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox: The Fray - You Found Me
Tout le reste:

MessageSujet: Re: Money does not buy happiness, but it contributes. PV kyle.   Jeu 7 Mai - 23:06


    « On ne peut pas fuir devant une faiblesse. Il faut la combattre ou pire et si ça doit être le cas pourquoi pas maintenant et là où on se trouve ? »

    Shana & Kyle


    En général se balader dans un parc était tout ce qui avait de plus normal, peut-être certains y allaient pour le plaisir, et d’autres simplement pour oublier ce qu’ils ont en tête ou alors changer d’air, car voir en permanences les murs de l’Université n’était pas ce qu’il y avait de plus joyeux. Et se balader à une heure où tout le monde est censé être en cours, consiste juste à ne croiser personne, personne qui ne pourrait le gêner ou l’énerver d’avantage. Cependant en avançant au fur et à mesure, il pouvait remarquer que plusieurs personnes avaient fait comme lui aujourd’hui, que ce soit les personnes qu’il ne connaît pas spécialement, ou alors ceux qui partagent un bon nombres de cours avec lui. Pour l’instant tout se passait pour le mieux, même si au fond, il préférait que l’endroit soit complètement vide, ce qui était peu réaliste en faite. La preuve formelle lorsqu’il venait de terminer cette brève conversation avec sa voisine de table, le temps de faire un pas en avant, et la voix de Shana résonnait déjà dans sa tête. Voix qu’il avait longtemps entendu et qu’il appréciait plus que tout. Mais comme ce qui a été précisé précédemment, leur relation n’avait pas tenue longtemps. Il regrettait de ne plus être avec elle, et ce n’est pas par plaisir qu’il a voulu rompre mais simplement pour mettre les choses au clair, étant donné qu’il en avait marre de se cacher et qu’elle ne comptait pas changer le courant de cette relation.


    Kyle se retourna afin d’être face à face, ce qui n’était pas arrivé depuis un bon bout de temps. Certes il la fuyait, mais ça ne l’empêchait pas de jeter un coup d’œil en sa direction lorsqu’il la voyait de loin dans les couloirs. Allez comprendre, il faisait son possible pour l’éviter, mais s’assurait qu’elle était bel et bien présente. Étant à présent face à elle, il avait tenu des propos plutôt bref et glacial, restant sérieux, sans même qu’elle n’ait prononcé une phrase, mais juste son prénom suffisait pour qu’il intervienne. Pensant continuer sa route, il ne pouvait pas se le permettre, car elle venait juste de continuer. Dans un sens ça lui faisait du bien qu’elle soit face à lui, mais ça ne l’empêchait pas d’oublier leur histoire, qui était sans doute plus importante que le reste. La preuve, s’il n’y portait pas d’intérêt, il serait en cours entrain de plaisanter avec les autres ou alors simplement en gardant un comportement normal. Elle voulait à présent s’expliquer, ce qu’il préférait éviter car il savait déjà ce qu’elle comptait dire. Mais en l’écoutant jusqu’au bout, et la voyant se diriger vers un tronc arbre, il ne pouvait pas continuer son chemin, ce qui était assez logique. Cependant il resta quand même sur place durant un instant, regardant face à lui, avant de se décider à la rejoindre, mettant au passage ses mains dans ses poches de jeans. Une fois de nouveau face à elle, il regarda quelques secondes dans une autre direction avant de revenir sur elle.


    - Je t’écoute …

    Il faut dire que si ses décisions ne dépendaient pas de ses parents, ils seraient sans doute encore ensemble à cette heure-ci. Est-ce une honte de sortir avec une personne de milieu différent ? Il n’était pas « pauvre » mais les revenus de ses parents étaient nettement plus bas que ceux de n’importe quel riche. Encore, il avait accepté durant un certain temps de jouer le jeu, croyant qu’elle changerait d’avis et que finalement elle laisserait de côté leur classe social, mais apparemment ça ne suffisait pas et pour sa part, il était persuadé qu’elle ne tenait pas réellement à lui, sinon elle aurait pu passer à côté de tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shana E. Tucker

avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 23
▬ Avatar : Hilarie Burton
▬ Crédit : ©[b]g
▬ Humeur : Changeante..
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 05/05/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox:
Tout le reste:

MessageSujet: Re: Money does not buy happiness, but it contributes. PV kyle.   Jeu 7 Mai - 23:49


Kyle && Shanna.
Les souvenirs ne sont pas tous rose, mais ils font souvent du bien...



    Rien de tels qu'une belle et longue ballade dans le parc ensoleiller de cette petite ville d'Angleterre. Depuis son arrivée ici, Shanna passait la majeure partie de son temps à se rendre dans ce parc, ou plus précisément dans ce repère au fin fond de ce même parc. C'est vers l'âge de douze ans qu'elle avait découvert ce petit coin de paradis. Un coin ignorait de tous, et le seul lieu où elle était sûre de ne pas avoir ses parents sur son petit dos fragile. Plus elle y pensait, plus elle avait l'impression d'avoir des parents qui s'occuper trop de sa vie. Il était vrai qu'elle était plus près de la vie de château qu'une bonne partie des élèves de son université, mais elle était aussi très loin de la vie de princesse qu'on lui avait autre fois promis. Certes, elle ne s'en plaignait pas. A avoir passée ses longues après midi d'été seule dans ce petit endroit, avec pour seule compagnie une jeune fille brune qui avait maintenant déménagée depuis plus de cinq ans, il fallait dire que ca l'avait rendu plus forte, plus autonome aussi. A jouer toutes les deux aux mamans sans gros moyen financées qui avait des enfants en bas âge, des mamans comme beaucoup aujourd'hui, qui étaient prêtent à tous pour le bonheur de leurs bout de choux... Ca vas peut être vous paraitre futile, mais Shanna donnerait cœur et âme pour pouvoir rien que quelques jours être normale. Ne plus être comparait à ses gosses de riche, tous puérile et complètement superficiel. Car même si peu de personne le savent, Shanna est totalement différente d'eux. Elle ferait tout pour réussir, appart peut être montré un seul centime. Alors que la plus part des gens comme elle, serait prêt à tous pour montrés leurs argents. Oui, elle est surement beaucoup plus différente qu'eux...

    Shanna se trouvée alors face à Kyle, qui venait tout juste de se retourner. Elle ne perdit aucunes secondes pour plongée ses yeux dans ceux du jeune homme. Chose bénin certes, mais qui lui avait tellement manquée. Elle avait consciente qu'elle aurait pu éviter tout ca, mais sans vraiment savoir comment ni pourquoi, elle avait toujours eu cette peur d'élever la voix envers ses parents, pour que peut être, ils la laisse enfin faire ce qu'elle veut de sa vie. Bien que l'envie était présente, une fois le moment venus, une peur l'envahie, et là, rien ne peut sortir... Rien.
    Shanna attendait ce moment avec impatience. Ce moment précis, où elle se tiendrait face à lui, afin d'essayait de le raisonné... Oui mais voilà, bien que celui ci la contredise à chaque fois qu'elle l'affirmer, il la fuyait. Et à chaque fois qu'ils se croisaient, Kyle était toujours avec sa bande d'amis, ou avec d'autres filles, ce qui la rendait encore plus triste et jalouse qu'autre chose, il lui était donc impossible d'imaginer un dialogue, simple et calme... Maintenant, assise à quelques centimètres de lui, sur ce vieux tronc d'arbre, sur lequel avec son ancienne amie elles se racontaient leurs journées, elle ne savait pas vraiment quoi dire. Comme si que, tous ce qu'elle avait pensée lui dire depuis quelques jours déjà avait complètement disparus de sa tête. Chose qu'elle n'aimait pas faire mais que, sur le coup, elle était obligée, il lui fallait improviser. Après plusieurs longues secondes de silence, elle commença enfin...

    « - Et bien... Euh. Tu vois...Euh non, tu ne vois pas. Kyle... Tu ne le pense surement pas mais. Je tiens énormément trop à toi. Oui, tu dois surement trouver que ca sonne faux et je sais ce que tu vas dire. Si je tenais réellement à toi j'aurais tout avouée à mes parents. Mais. J'en mourrais d'envie. Pourtant, je n'y suis pas arrivée. Kyle, j'ai peur d'eux. Ils sont tellement... Tellement... Tu ne peux pas comprendre. J'aimerais vraiment que ca s'arrange entre nous. Je ne demande pas qu'on face comme si rien de tout ca c'était passés, je veux juste te retrouver Kyle. »

    Elle le regarda alors, prenant alors une grande respiration. Il avait toujours son regard glacial. Regard qu'elle ne connaissait pas avant... Elle posa alors sa main sur celle du jeune homme, et rajouta.

    « - Je crois que... Tu me manque Kyle... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle O. Harrison
    Kyle } Too resentful to forget his past .

avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 25
▬ Avatar : Chad Michael Murray
▬ Crédit : Chounette & Community.livejournal
▬ Humeur : Rancunière
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 05/04/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox: The Fray - You Found Me
Tout le reste:

MessageSujet: Re: Money does not buy happiness, but it contributes. PV kyle.   Ven 8 Mai - 20:11


    « Il y aura toujours quelque chose pour détruire nos vies, la seule question est qu’est ce qui va nous tomber dessus en premier, on est toujours au bord du gouffre »

    Shana & Kyle


    A croire qu’il avait vraiment mal choisi le jour où il devrait sécher et encore l’endroit où il se rendrait. Ce n’était pourtant pas trop demander ? Ne croiser personne qui puisse l’énerver d’avantage, mais simplement passer un moment seul, même si d’habitude la solitude se faisait rare. Après qu’elle se soit dirigée vers ce tronc d’arbre, non loin de l’endroit où il se trouvait, Kyle était contraint de rester. Pourtant il avait bel et bien le choix, mais face à la situation, on ne peut que difficilement reprendre son chemin et laisser la personne seule, même si on lui en voulait vraiment. Ces derniers temps, il faisait son possible pour ne pas la croiser, car il savait d’avance ce qui l’attendait, mais ce n’était malheureusement pas en fuyant qu’il risquait de régler ses problèmes. Ca ne faisait qu’attarder une conversation qui aura de toute façon lieu. Et c’est peut-être le fait qu’elle ait dit « ainsi tu pourras partir et je n'existerais plus, comme si qu'on ne s’était jamais rencontrés », qu’il soit resté sur place. Même après une discussion qui se soit mal déroulée, il ne pourrait pas l’oublier et encore moins faire en sorte qu’elle n’existerait plus. Shana comptait énormément pour lui, même s’il pouvait le nier. C’est vrai car dans le fond mise à part le fait qu’elle n’ait rien dévoiler à ses parents, il n’y avait aucun problème entre eux, mais celui-là prenait trop de place. Et de toute façon dans cette ville, les complexes sociaux ressortent à un moment donné, il a fallu qu’elle face parti des riches et que ses parents n’accepteraient jamais l’idée qu’elle ait un petit ami faisant parti des « autres ».

    Étant à présent face à elle, à côté de ce fameux tronc, il faisait en sorte de fuir son regard, le posant sur la végétation, ou n’importe où d’autre. Bizarrement, on pouvait presque croire que le temps s’arrêtait et qu’il était seul face à Shana. Lui ne se sentait pas coupable de ce qui arrivait, au contraire il ne faisait que jouer le rôle de petit ami, qu’il soit aimé ou non. D’ailleurs à ce sujet, il s’était fait une opinion après que leur histoire soit terminée, peut-être se faisait-il trop d’idée ou alors il essayait à tout prix de comprendre ce qui n’avait pas pu fonctionner, mais le plus logique était les sentiments qu’elle avait en son égard. Lorsqu’elle reprit la parole, il posa cette fois-ci son regard dans le sien, gardant le même regard et la même position. En l’écoutant, il n’était pas certain de sa crédibilité, pour sa part si ses parents n’avaient pas été d’accord avec son choix, il aurait passé outre. Oui les parents prennent une majeure partie de l’avis de leurs enfants, mais pour lui ce n’est pas pour autant qu’ils ont le droit de décider à leur place, d’ailleurs c’est l’une des choses qu’il déteste le plus. Après tout dépend si elle redoutait ses parents car ils lui couperaient les vivres, se voyant contrainte de ne plus rien recevoir de leur part, peut-être que c’était l’une des réelles explications.


    - C’est par honte que t’as peur de tes parents ?! Parce que les miens ne s’attendent pas à ce que je sois avec une riche et c’est pas ton milieu social qui m’importe et encore moins l’avis de mes parents. J’ai accepté d’me cacher pour toi mais t’as pas voulu faire d’effort, alors j’voyais pas la nécessité de continuer ...

    Dit-il nerveusement, il ne pouvait pas s’en empêcher, surtout dans cette conversation.

    - Pour que tout s’arrange il va falloir un miracle .

    Puis lorsqu’elle lui prit sa main, lui disant qu’il lui manquait, il serra les dents sans rien dire. C’était trop facile de lâcher quelques mots qui feraient la différence, surtout après une rupture comme la leur.

    - Tu me manques aussi, mais rien ne change au faite qu’on n’soit plus ensemble …

    Dit-il d’un ton désolé tout en retirant doucement sa main. Il était peut-être dur, mais il ne s’en rendait pas compte. Pour une personne qui voulait tout aussi bien changer le courant des choses, il n’y montrait aucune volonté, peut-être parce qu’il estimait que c’était à elle de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shana E. Tucker

avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 23
▬ Avatar : Hilarie Burton
▬ Crédit : ©[b]g
▬ Humeur : Changeante..
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 05/05/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox:
Tout le reste:

MessageSujet: Re: Money does not buy happiness, but it contributes. PV kyle.   Dim 10 Mai - 2:57


Kyle && Shanna


    Shana avait surement bien fait de sécher. D’une part, elle se rebeller face à ses parents, chose qu’elle faisait assez souvent ces derniers temps, et en plus, elle avait croisée Kyle. Elle ne savait pas vraiment comment cela allée se terminer. Surement mal, mais ce n’était pas grave. Elle avait enfin l’opportunité de s’expliquer. Bien qu’une fois face à lui, elle ne savait pas vraiment par où commencée pour arriver à défendre sa cause. Bref, ce n’était surement pas le moment ni le lieu pour évoquer leur problème, mais il faudrait bien qu’un jour ils l’abordent. Alors, mieux vaut s’en débarrasser au plus vite. Comme une bande de cire froide. Plus on l’enlève vite, moins elle fait mal. Même ci, ca allé surement lui faire assez mal, en faisant le plus vite, ca devrait faire un peu moins mal non ? Shana savait parfaitement que jamais elle pourrait un jour l’oublier. Kyle a était son premier grand amour. Ce n’est pas quelques chose que l’on a tendance à vite oublier.. Mais, en lui disant que si elle pouvait s’expliquer, il pourrait ensuite partir et faire comme si que tout les deux n’avaient jamais étaient ensemble, c’était surtout pour s’assurer qu’il ne s’enfuirait pas. Chose qui avait marché, vue qu’elle avait réussit à commençait à parler tout en captant, pour la première fois surement depuis leur rupture, son attention. Ce qui était déjà une grande victoire à ses yeux.

    Quand Shana reprit la parole, elle sentit comme un léger mal aise. Pourquoi, était ce réciproque ? Aucunes idées. Mais, quand le beau blond arrêta à tout prix de la fuir du regard, pour poser ses yeux à l’intérieure de ceux de Shana, la tentions, et peut être que c’était une hallucination, avait un peu disparue. Elle continua à parler, cependant, elle avait remarqué que Kyle ne la croit que très légèrement. Hors, c’était totalement vrai. Ses parents ne venaient pas du même monde que ceux de Kyle, l’éducation, la manier de vivre, le compte bancaire, toute ces différences faisait qu’à la différence des parents du jeune homme ceux de Shana étaient infecte. Pour ne pas dire diabolique. Elle les craignait peut être parce qu’elle savait parfaitement de quoi ils étaient capable. Qu’ils lui coupent les vivres ne l’empêcherait pas de leurs avouée sa liaison avec Kyle, au contraire, c’est exactement ce qu’elle attendait d’eux. Et ils le savaient parfaitement. Etrange de la part d’une fille de riche ? Oui, beaucoup. Mais pas de la part de Shana Elizabeth Tucker, pour qui avoir beaucoup de moyens était plus un handicape qu’autre chose…

    « - Oui, mais tes parents son surement très différent des miens. J’aimerais tellement pouvoir ne rien avoir à faire de ce qu’ils me disent. Mais… Même si c’était le cas, ils feraient tous pour que nous deux nous ne finissions pas notre vie ensemble. Ils dégorgent d’idées et de moyens diabolique. S’ils me demandaient de choisir encore, il n’y aurait aucuns soucis, ils me couperaient les vivres et tout irait pour le mieux. Sauf qu’ils savent très bien que je n’attends que ca… Je ne sais pas comment les vaincre… »

    Dit-elle d’un air complètement sérieux. Ses parents lui avait pourrie la vie, et ils continueraient jusqu’à leurs morts. Elle n’avait plus la force d’essayait de les battre, ils étaient comme indestructible.

    « - Oui j’en ai peur. »

    Elle n’avait fait que dire ce qu’elle pensait. Sa présence à ses côtés lui manquait. Elle serait capable de beaucoup pour le récupérait. Quitte même à cacher ses sentiments, et à le considérait seulement entant qu’ami. Chose qui semblait pourtant impossible pour l’instant …

    « - Alors… Tu es entrain de dire que si tu as rompu c’est seulement à cause de notre relation cachée ? Seulement parce que je ne leur est pas avouée que j'étais avec toi? C’est… »

    Elle pencha sa tête blonde sur ses chaussures pleines de bout… C’était complètement normal. Une fois de plus, c’était entièrement de sa faute. Elle aurait pu empêcher tout ca, et au lieu de ca, elle avait tentée de fuir le problème. Ce qui une fois de plus, n’avait pas très bien fonctionnait.

    « -… Compréhensif soupira-t-elle. Et j’imagine que maintenant… C’est trop tard. Il n’y a plus aucunes chance pour qu’on redevienne… Comme avant.. ? »

    Dit-elle alors tout bas en relevant la tête. Ce qui était fait était fait. Impossible de revenir en arrière. Mais peut être qu’à force d’acharnement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle O. Harrison
    Kyle } Too resentful to forget his past .

avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 25
▬ Avatar : Chad Michael Murray
▬ Crédit : Chounette & Community.livejournal
▬ Humeur : Rancunière
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 05/04/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox: The Fray - You Found Me
Tout le reste:

MessageSujet: Re: Money does not buy happiness, but it contributes. PV kyle.   Lun 11 Mai - 16:08


    « Vivez chaque saison comme elle vient. Respirez l’air, buvez la boisson, goûtez le fruit, et résignez-vous aux influences de chacun. »

    Shana & Kyle


    Depuis leur rupture, Kyle avait fait en sorte de ne pas la croiser, cependant en réagissant de cette manière, il ne se sentait pas tout à fait bien. Ne pas la voir, ne pas lui parler, cela ne le laissait pas indifférent, au contraire il aurait voulu que tout s’arrange. Au début tout allait pour le mieux, c’était sans doute même la période qu’il préférait, où il en apprenait d’avantage sur elle, et où ses parents ne prenaient pas la majeure partie de leurs conversations. Certes ils devaient être discret à la demande de Shana, ce qui ne le dérangeait pas tellement, mais au fur et à mesure que le temps passait, rester invisible aux yeux des autres n’était plus de son goût. D’ailleurs, il lui l’avait fait comprendre, lui laissant un peu de temps pour rectifier les choses, mais rien n’y faisait. Il n’avait pas rompu par plaisir, pensant qu’au final, elle ne l’aimait peut-être pas. Peut-être qu’elle avait honte de le présenter à sa famille, étant donné qu’il vient d’un milieu qui est facilement critiqué et rabaissé. Elle lui avait plusieurs fois dit qu’elle avait peur de ses parents, ils n’étaient apparemment pas appréciables, mais au final ça restait ses parents et il ne pouvait rien y changer. Kyle ne voulait pas la monter contre ses parents, de là à ce qu’elle soit en conflit avec eux et qu’ils n’aient plus de contact par sa faute. Il aurait juste demandé un peu de compréhension de leur part, après tout elle était assez mature pour faire ce qu’elle voulait non ? Un des traits de caractère le plus marquant des riches, empiéter la vie des autres, et surtout celle de leurs propres enfants. Décider de leur avenir, vie privée et tout ce qui s’en suit, alors que de son côté Kyle pouvait faire ce qu’il voulait, sans être suivit de près par les siens.

    Effectivement, il avait fait un effort en acceptant de la suivre afin d’écouter ce qu’elle avait à dire, alors que comme les jours précédents, il aurait fait en sorte de passer à côté, sans lui adresser la moindre parole. Tout comme elle, il n’était pas totalement à l’aise, malgré son regard glacial qui ne l’avait pas quitté ses dernières minutes. Apparemment, c’était encore et toujours ses parents qui prenaient le dessus. Il avait bien conscience qu’ils s’étaient sans doute déjà imaginé un fiancé pour leur fille ainsi que tout le reste de manière à ce que sa vie soit brillante, et qu’elle n’ait pas à fréquenter les gens comme lui. Contrairement à eux, elle n’était pas du genre à éviter les « autres » la preuve, ils étaient sortis ensemble sans même penser à leur différence, et elle se liait facilement d’amitié avec les gens qui ne viennent pas du même environnement, et c’est sans doute ce qu’il avait le plus apprécié au départ. Oui ses parents son complètement différents, que ce soit sur le comportement vis-à-vis de lui ou alors sur toutes sortes de choses. Cependant ils ne s’attendaient pas à ce qu’il sorte avec une fille comme Shana, et ceci simplement car ils avaient leur propre opinion sur les gens comme eux, ayant peur qu’elle lui face du mal. Mais au fur et à mesure qu’il leur parlait d’elle, ils s’étaient faits à l’idée que finalement certains étaient vraiment différents des autres, et qu’ils méritaient sans doute qu’on leur prête attention. De son côté s’il ne l’aimait plus, il aurait sans doute tourné la page, de manière à se recaser facilement, mais comme on pouvait le voir, il était resté sur le même statut, bien que parfois on le croise avec une ou deux filles, ce qui ne finit qu’en simples conversations, qu’elles soient provocantes ou pas. D’ailleurs il avait toujours dans un coin de la tête, l’espoir qu’ils se remettent ensemble, sans avoir à parlé de ses parents ou de choses qui fâchent.


    - On est tous humain et tes parents devraient se faire à l’idée que tu n’es pas forcément destinée à un futur millionnaire … Si t’aurais essayé de leur parler, peut-être qu’au final ils auraient accepté, et puis j’aurais été là pour te soutenir.

    Dit-il calmement, cependant ça n’arrangeait rien à son expression. C’était peut-être des reproches, mais son but n’était vraiment pas de l’offenser, même si on ne voit que ça. Elle venait d’approuver ce qu’il avait dit, leur histoire était un peu trop compliquée à son goût. Lorsqu’il voyait les autres couples, c’était la plupart du temps des personnes du même milieu, ils n’étaient d’ailleurs pas nombreux à être dans la même situation. Puis lorsqu’elle continua en lui demandant si le fait qu’il ait rompu soit dû au fait qu’elle ne leur ait pas avoué qu’ils soient ensemble, il se mit à soupirer. Dans un sens elle n’avait pas tord, c’était bien banal, par contre si elle s’était mise à sa place, elle comprendrait le mal que ça fait d’être considéré en personne invisible.

    - Je sais que tu dois te dire que c’est stupide, mais ma fois c’est comme ça. Si tes parents étaient plus compréhensifs on n’en serait jamais arrivé là …

    La voyant baisser la tête, il avait envie de la prendre dans ses bras, comme il l’aurait naturellement fait s’ils étaient ensemble, mais il allait cette fois-ci faire sans. Difficile de faire face à ce genre de situation, peut-être qu’il devrait mettre un peu plus de cœur à ses paroles, durant tout le lent il avait été glacial et bref. Mais s’il réagissait de cette manière, il savait qu’à nouveau il réagirait comme une personne faible. Donc finalement où se placer ?

    - C’est jamais trop tard. Ca dépend de nos efforts …

    Dit-il en la regardant dans les yeux. Il reprenait petit à petit son caractère normal, ce qui venait naturellement au fil de la conversation, même si dans le fond, il ne pouvait pas s’empêcher d’être nerveux et énerver. Il avait envie de lui dire qu’il tenait à elle, d’ailleurs s’il était contraint de la voir avec un autre, il s’en voudrait à vie de l’avoir laissé filer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shana E. Tucker

avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 23
▬ Avatar : Hilarie Burton
▬ Crédit : ©[b]g
▬ Humeur : Changeante..
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 05/05/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox:
Tout le reste:

MessageSujet: Re: Money does not buy happiness, but it contributes. PV kyle.   Mer 13 Mai - 1:17


Kyle && Shanna
u.c

    En effet, depuis leur séparation, Shana avait bien remarqué que Kyle essayait un maximum de ne pas la croiser dans les couloirs où dans un autre coin de l’université. Depuis leur rupture, elle se sentait seule. C’est simple, depuis qu’elle l’avait rencontrée, elle ne s’était jamais sentis seule, elle était souvent avec lui, bien qu’ils se retrouvaient plus souvent dans un café peu connus afin de ne pas être vue par quelqu'un qui aurait pu les reconnaitre à un moment au à un autre. Elle ne pouvait s’empêcher de se sentir coupable. Son comportement avait tout simplement était enfantin, bien qu’elle ne l’avait pas vraiment remarqué avant que Kyle décide de tout arrêté entre eux deux. Depuis ce jour, elle, qui ne se mélanger que très rarement au personne de son univers, restait la majeur partie du temps sans compagnie. Bien sûre, elle savait très bien que si ses parents la laissait prendre, comme toutes jeunes femmes de son âge, ses propres décisions, Oui car cela pouvait semblait complètement idiot, mais prendre pour une fois une décision seule, sans forcément l’accord ou non de ses parents. Ca la fatiguée beaucoup de ne pas avoir le courage de tous leur avouée, de pour une fois, prendre sa vie en main, et leur dire pour la première fois qu’ils les saouler complètement. Qu’elle ne pouvait plus les supportés, que leurs façons de tout dirigés par tout et n’importe quand, pour n’importe quoi. Mais, rien n’as y faire, une fois arriver devant eux, elle n’y arriver pas. Non, elle était comme bloquer. Une fois devant eux, elle n’arriver plus à leur dire un mot... Plus rien ne sortait. Là, elle se mettait systématiquement à rire puis à leur dire « non rien laissez donc tombés… » Puis elle s’enfuyait dans sa chambre. Au bout de plusieurs essaye, elle avait abandonnée. Bien qu’aujourd’hui, là devant Kyle, qui en l’espace que quelques semaines, était pour elle, l’homme avec un grand H. Le seul qui la faisait rire, elle regrettait amèrement de ne pas être assez courageuse pour le leur dire. Mais peut être qu’un jour, elle réussirait… Peut être.
    Shanna savait très bien qu’il avait fait de réelles effort en acceptant de se cacher des autres, par amour. Elle savait aussi qu’elle avait dû faire des efforts elle aussi. Elle avait bien essayé mais encore une fois, en vint. Et cela l’énerver beaucoup. De ne pas être assez forte pour ne pas réussir à leur parler. Peut être qu’elle en avait encore trop peur. Mais, assez parler d’eux. Elle savait que pour elle comme pour Kyle, c’était un sujet épineux. Un sujet qui se terminer souvent en dispute.
    Depuis qu’ils avaient rompus, Kyle ne lui avait pas adressé la parole, et aujourd’hui, à la grande surprise de Shana, il avait acceptait de la suivre et de s’asseoir sur ce tronc qui commencé à pourrir, afin de, pour la première fois depuis de longs jours, parler. Parler d’eux, de leur rupture et bien évidement des parent de la jeune femme. C’est simple, même quand elle n’est pas avec eux, elle parle d’eux. Plus souvent en mal quand bien, mais qu’importe. Ils étaient là, assis en essayant le plus possible de garder leurs calmes. Ce qui avait l’air plus difficile pour Kyle que pour elle. Ce qui, cependant, était normale. Elle le comprenait parfaitement d’ailleurs. Depuis le jour de sa naissance, Shana n’avait jamais réussit à rester plus de quelques minutes avec ceux de son environnement. Ils étaient tellement... Différent de sa façon de vivre et de voir les choses. Elle ne pouvait pas les supportait. Elle était mieux avec les gens « normaux ». Ils n’étaient pas totalement comme elle certes, mais ils lui ressemblaient surement beaucoup plus que les riches. Rien que ce mot lui donnait des frissons. Elle mit sa tête à l’intérieure de ses mains humidifiées par la pluie qui c’était abattus, il y a quelques minutes, le tronc sur le quel elle et Kyle étaient assis.

    « - Mais je sais que mes parents sont horrible, ils m’épuisent, mais je n’arrive pas à leur parlais. Je ne sais même pas pourquoi… Ca bloque. Elle soupira et passa sa main dans ses cheveux blond. Ils me gâchent ma vie… J’en ai marre. »

    Comme si qu’elle ne savait pas se qu’il pensait, comme si que ses quelques mots ne la blesser pas encore plus. Elle s’en voulait tellement... Mais, ne sachant pas comme lui dire, elle préférer encore une fois, se taire. Croire que c’était sa spécialité… Alors qu’en temps normale, elle ne se gêne pas pour dire aux gens qu’elle quotois tout les jours. C’était d’ailleurs ce qu’on aimait le plus chez elle. Ou que l’on n’aimait pas quelques fois. Ce qui était sûre, c’est qu’elle ferrait tout pour pouvoir retourner quelques mois en arrière, pour prendre justement sa vie en mains. Tout, elle ferait tout. Elle se redressa, et plongea à nouveau ses yeux dans comme ceux, glaciale comme jamais, du jeune homme.

    «- Non Kyle… Je… Je crois, que si j’aurais était à ta place, j’aurais fait la même chose. Attend, tu crois que je ne sais pas que mes parents sont chiant ? Je vis 24/24H avec eux je te rappelle. Elle se leva, ne se retournant pas, restant là, ce tenant à la rambarde du vieux pont elle rajouta. Mais, qu’es ce que j’y peux… Je suis une fille de riche qui se doit de bien obéir pour l'honneur de sa famille, et cette étiquette me collera toujours à la peaux… Toute ma vie. Excuse-moi… Excuse-moi de ne pas être capable de calmer leurs ardeurs, de t’avoir fait perdre ton temps. »

    Elle tourna sur elle-même avant de se retourner vers Kyle. Elle n’avait qu’une envie, de le serrait contre elle de toute ses forces. Mais, elle n’avait pas le droit. Elle ne pouvait pas. Elle devait d’abord se faire pardonner. Ce qui risquer d’être assez dur… Elle se rapprocha du jeune blond, se tenant droite comme un piquait, ne le lâchant, maintenant, plus du regard.

    « - Si… Si j’essaye de… Enfin, de… Leur parler Tu crois que nous deux ca… »

    Bégaya-t-elle alors. Pour une fois dans sa vie, Shana Elizabeth Tucker était terrorisée. Terrorisée de voir partir l’homme, qu’au fond elle, elle aime tendrement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle O. Harrison
    Kyle } Too resentful to forget his past .

avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 25
▬ Avatar : Chad Michael Murray
▬ Crédit : Chounette & Community.livejournal
▬ Humeur : Rancunière
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 05/04/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox: The Fray - You Found Me
Tout le reste:

MessageSujet: Re: Money does not buy happiness, but it contributes. PV kyle.   Ven 15 Mai - 23:52


    Shana & Kyle



    La vie n’était pas aussi facile que dans ces jolis feuilletons à l’eau de rose, où l’on est à coup sûr que le couple du début finira ensemble. D’ailleurs la plupart du temps ce fameux couple était complètement différent, une femme riche … un homme dont les moyens ne lui permettent pas d’assurer un réel avenir à ceux qui suivront sa trace. Une histoire déjà vue non ? On avait presque la preuve formelle juste là, en plein milieu d’un parc, qui pour un jour de cours était plutôt bien peuplé. Leur première rencontre était un hasard, comme tout le reste, mais ce hasard avait bien fait les choses au départ. Une sorte de coup de foudre qu’on ne peut pas éviter et encore moins contrôler, bien sûr ça n’était pas arrivé au premier regard, mais en apprenant à mieux se connaître, car faisant parti du camp opposé, ce n’était pas toujours facile de commencer une conversation. Au fil du temps, ils avaient fini par sortir ensemble, ce qui n’était pas apprécié de ses parents et de son entourage de riche, il pouvait plus ou moins le comprendre, car connaissant un peu leur caractère, il devinait qu’il ne serait pas le bienvenue s’il avait à faire à une personne de son entourage. Cependant le temps de se poser dans cette relation, et celle-ci s’était dégradée, il rompu et avait finit par ne plus lui adresser la parole. Tant de choses passées en un espace temps assez court. Finalement leur différence reprenait le dessus, surtout de son côté à elle.

    Depuis leur rupture il avait fait en sorte de l’éviter, ce qui avait plutôt bien fonctionné jusqu’à présent. Kyle savait qu’en la croisant, il serait contraint de parler d’eux et de eur couple, ce qu’il ne voulait pas faire. Cependant en l’évitant de cette manière, il ne pouvait pas s’empêcher de se poser des questions à son sujet : Était-elle avec quelqu’un autre ? Allait-elle bien ? Enfin toutes sortes de questions qu’on consacre à une personne qu’on aime en particulier. La situation peut paraître assez compliqué, mais c’était ainsi qu’évoluait les choses jusqu’au jour d’aujourd’hui. En s’étant arrêté quelques secondes afin de parler avec sa voisine de table, il avait en quelques sortes perdu du temps, car Shana se trouvait juste derrière, et c’est après qu’il eut fini sa conversation qu’il entendit sa voix. Le jeune homme avait fait pas mal d’effort, pour en revenir à ce moment de la conversation, il s’était un peu posé pour ce qui est de l’air glacial qu’il avait adopté ces derniers temps, mais ça ne voulait pas dire qu’il « relâchait » les armes aussitôt. D’ailleurs, avoir accepté de parler avec elle, était un point positif pour leur relation futur, car il savait très bien qu’en continuant de cette manière, elle finirait par tourner la page et il serait contraint de faire pareil, ce qui serait plutôt difficile pour lui. En faite, il se faisait simplement passer pour une personne qu’on ne pouvait pas irrité, alors qu’au fond, il n’est différent de personne et se sent encore plus mal qu’elle, ce qu’il n’admet pas forcément. L’avoir face à lui était finalement rassurant, rassurant de ne pas la retrouver aux côtés d’un autre, oui Kyle était bel et bien jaloux, ce qui pouvait être négatif ou alors simplement positif, tout dépend de la situation.


    - Moi-même j’les ai jamais compris, donc j’vais pas vraiment pouvoir t’aider …

    C’était rare que dans certaines histoires, les parents apparaissent autant de fois, dans celle-ci Kyle était en quelques sortes maudis. Quoi qu’il faisait avec Shana ça dépendait de ses parents, il devait contrôler ses faits et gestes au grand public, de peur que les parents de sa petite amie soient au courant. Rien de tel que pour pourrir l’existence de quelqu’un, la preuve comme quoi on ne pouvait pas tout obtenir dans la perfection, il fallait sans doute faire des sacréfices sur certains points. Lorsqu’elle reprit la parole, il se contenta de l’écouter tout en la regardant se lever et prendre place un peu plus loin. D’un côté, il la comprenait, et d’ailleurs il l’avait toujours comprise à ce sujet. D’ailleurs il n’avait rien à ajouter à ce sujet, il se contenta de soupirer, même s’il n’avait jamais réellement rencontré ses parents, il savait à quoi s’attendre et rien qu’à l’image ce n’était pas ce dont on pouvait rêver pour rencontrer se gendres. Kyle était tête baissé, ses coudes appuyés contre ses cuisses, étant donné qu’il était assis sur le tronc d’arbre. Lorsqu’il entendit à nouveau la voix de Shana, il releva posant son regard dans le sien tout en réfléchissant à son tour à la situation, prenant au passage l’une de ses mains, sentant qu’elle commençait à bégayer. C’était un geste de tout les jours mais ça faisait tellement longtemps qu’il n’avait plus pris sa main, que ça lui faisait du bien.

    - C’est pas la peine de faire les choses à contre cœur … donc fait le quand tu te sentiras prête. Peut-être bien, on jugera ça au moment venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Money does not buy happiness, but it contributes. PV kyle.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Money does not buy happiness, but it contributes. PV kyle.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ▬ PENSIONNAT :: ▬ Lieux Extérieurs. :: ▬ Parc-
Sauter vers: