AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ♥ Stop the sick discretion, speaks; Alec

Aller en bas 
AuteurMessage
Isalÿs S. Moon



Féminin Nombre de messages : 161
Age : 22
▬ Avatar : Christa Theret ♥
▬ Crédit : Acide Edulcoloré
▬ Humeur : Pas Futée ♥
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: ♥ Stop the sick discretion, speaks; Alec   Mer 29 Avr - 1:38

*♥️
I&A « I'm discreet, It's too much»


  • Aujourd'hui la journée ne pouvait devenir moins plaisante. Elle avait commençait si mal que pouvoir l'empirer devenait quasiment impossible à l'esprit d'Isalÿs. Pour changer un peu son petit mode de vie, Isalÿs avait eu la désagréable envie de lancer son magnifique réveil en forme de pomme par la porte. Bien sur elle le trouvait si mignon que le voir tout déglinguée lui ferait un pincement au cœur mais, franchement, entres nous, qui avait envie de se faire réveiller par une sonnerie standard; qui ne faisait que des Dring- Driiing. Changer la mélodie? Possible, mais elle n'en avait pas réellement envie. D'ordinaire, elle se réveillait bien avant que l'heure du réveil ne sonne mais cette fois, pour bien marquer le début de la journée, elle se fut réveiller par ce bruit horrible. Mais comme ci cette nouvelle façon de se réveiller n'était pas assez énervante pour elle, elle eut la mauvaise idée d'aller regarder son beau minois dans la salle de bain. L'horreur qui c'est affiché devant elle à failli lui donner une légère crise cardiaque tellement elle était pâle. Heureusement il lui restait un fond de fond de teint se qui lui redonna un semblant de sourire sur le visage. Légèrement plus potable♥️ , elle avait prit son sac et s'était dirigé directement en cours.

  • Maintenant, elle se trouvait devant la porte de la vie scolaire. Elle qui d'ordinaire n'allait jamais se chercher un retard, pour une fois qu'elle le faisait, les surveillants lui avaient hurler dessus lui disant qu'à son âge, une panne de réveil n'est pas un bon motif, et autres phrases qu'elle n'avait écouté. Ces abruties avaient réussis à lui donnait une bonne raison de sécher les cours, elle n'était plus d'humeur à travailler. Dommage, en plus c'était un cours de sociologie mais pas grave, elle travaillera plus pour le prochain cours. Elle soupira puis se mit à trainer les pied sur un long chemin menant aux autres bâtiments. Levant la tête vers le haut, elle comprit que vu le ciel sombre qui régnait, une petite sortie serait pas très intelligent de sa part. Elle n'avait décidé ce jour de se mettre un short en jean bleu clair♥️, elle l'aimait beaucoup parce qu'il ne lui faisait pas des grosses cuisses bien qu'elle n'en ait pas mais se dévaloriser était devenue une habitude. Chaque détails le plus insignifiant, elle le repérait pour finir par s'en faire une maladie. C'était bien le genre d'Ilÿs de faire ça. Chaque chose qui lui déplaisait chez elle pouvait se transformer en guerre mondial dans son esprit, seulement par enchantement, son temps pris sur ses minutes de retard avait servit à se qu'elle se plaise un minimum. Ayant pris un tee shirt noir trop longue pour elle, on aurait pu penser qu'elle s'était mise une robe courte. Puis pour ne pas délaisser ses habitudes, elle avait choisi une veste grise claire qui lui allait assez bien.

  • Passant de bâtiments en bâtiments juste pour se balader, elle essayait de faire le plus petit possible pour que l'on ne l'a remarque pas. Quoi que comment pouvait on la remarquer, elle ? En pensant cela, elle fit un sourire faux. Elle avait raison, qui pourrait remarquer sa présence parmi tout ce monde. Depuis son arrivé ici, elle avait été si discrète que peut de gens avait pu faire sa connaissance ce qui ne l'avait pas déranger, loin de là. Attiré l'attention des autres n'était pas se qu'elle préfère. Bien qu'elle était quelque peu aimable &gentille, elle était si réservée qu'il devenait dure d'apprendre à la connaître, mais bien sur, elle n'était pas du tout contre. C'était même un de ces plus grand but dans la vie, à part bien sur celui de devenir psychologue. La psychologie était une sorte d'art pour elle, enfin à sa façon. Essayer de comprendre les gens, ou bien de les aider suffisait à la rendre un minimum joyeuse. Mais le sujet du jour était qu'allait elle faire maintenant? Manger? Pour que ça descende sur ses cuisses, il fallait mieux éviter puis la cafétéria devait être fermer surement. Pourquoi pas le foyer ? Regarder la télé sur un bon fauteuil moelleux, n'était ce pas le rêve? C'était une des rares choses qu'il faisait qu'elle appréciait ce campus de bourgeois♥️ . Dans ses pensées, elle ne remarqua la présence d'une personne qu'elle percuta. Ça l'avait sonné légèrement mais pas assez pour qu'elle lance un léger désolé avant de s'éclipser aussi rapidement qu'elle était apparu. Elle n'avait pas pris la peine de regarder la personne qu'elle avait bousculer bien trop gêner pour qu'elle ne s'humilie une seconde de plus. C'était bien elle maladroite comme quatre mais cette incident n'allait pas gâcher la joie qu'elle consommait à l'idée de profiter du luxe qu'elle allait pouvoir regarder. Coucou Melrose Place♥️, elle est enfin de retour pour t'admirer. Entrant dans le bâtiment ou se trouvait le foyer, elle se dirigea rapidement vers le foyer pour finir confortablement assise dans les fauteuils. Par chance, l'écran plasma devant elle n'était pas du tout occupé. Regardant derrière elle, il n'y avait que deux ou trois personnes le casque à fond dans les oreilles devant l'écran d'ordinateur. Elle fit comme ci elle claquait dans ses mains, avant d'aller la télé direction planète Melrose Place♥️ . En deux- trois mouvements, elle était plongé dans son émission favorite depuis l'enfance. Malgré que la série date un peu, les rediffusions faisait le plus grand plaisir de la jeune Ilÿs. Mais dans cette épisode, on voyait souvent une fille qu'elle n'aimait pas du tout, ce qui lui faisait faire des mimiques à la fois comique mais aussi idiot. Plonger complètement en transe avec ses mimiques et la télé, elle se vit sursauter quand elle remarqua enfin qu'une personne était à côté elle. Non, qu'elle avait eu peur mais plutôt qu'elle avait eu horriblement peur.


ISALYS « Pouah, tu m'as fait peur ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alec g. Landsbury

avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 24
▬ Avatar : Jérémy Kapone <3
▬ Humeur : Bonne
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 23/04/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox: Lucky - Jason Mraz
Tout le reste:

MessageSujet: Re: ♥ Stop the sick discretion, speaks; Alec   Mer 29 Avr - 13:34

    Alec venait à peine de s'endormir que la sonnerie de son portable retenti pour le réveiller. En effet, le jeune homme avait pratiquement fait une nuit blanche et il ne se sentait pas trop d'humeur ce matin là, ayant pris l'habitude de bien dormir. Il arrêta la musique et se remit sous la couette, prêt à dormir. Alec n'avait pas du tout envie de se lever. Mister Landsbury avait dormi en caleçon, comme d'habitude, il se leva quand même du lit, s'emmitouflant dans la couette qu'il emporta avec lui jusqu'à la salle de bain. Il n'avait pas vraiment le temps de se doucher, il s'approcha juste du lavabo, ouvrit le robinet avant de s'asperger d'eau. Le beau gosse se regarda dans le miroir en face de lui. Il avait une sale mine, ça lui arrivait rarement mais là il n'avait pas vraiment l'air en forme. Il était un peu pâlichon et semblait loin d'être réveillé. Du coup, Landsbury renonça à aller en cours tout de suite, dans cet état, cela attendrait un peu. Il attrapa un jean qui traînait et l'enfila rapidement, ainsi que débardeur noir par-dessus lequel il enfilait un blouson de cuir. Une fois à peu près présentable, il se décida enfin à sortir de la résidence, emportant au passage son sac Eastpak rouge qui mit sur l'épaule droite, comme d'habitude.

    Il était presque déjà 8h mais Alec s'en foutait, il n'avait pas l'habitude de sécher les cours mais là une pause s'imposait, il était bien trop fatigué pour aller faire fonctionner ses neurones auprès des professeurs. Il traversa différents bâtiment, et vit avec stupeur que certains élèves parlaient encore du couple Miss River & Alec. Enfin, ils faisaient ce qu'ils voulaient mais tout cela n'était bien sûr que du pipo. Mister Landsbury n'avait pas envie de se faire remarquer, alors, il pressa le pas pour éviter de se faire interpeller dans les couloirs de l'établissement. Déjà qu'il n'était pas bavard en temps normal, là il l'était encore moins et celui qui oserait lui adresser la parole risquait de se faire renvoyé sur le champs. Pensif et endormi, le fils unique des Landsbury se dirigeait d'un pas incertain vers le foyer où il pourrait peut-être enfin finir sa nuit. Quand il arriva enfin dans la pièce, il constata qu'il n'y avait pas beaucoup d'élèves, la majorité étant en cours comme il devrait l'être. Il alla directement s'asseoir dans un fauteuil près de la télévision, cela lui évitera de s'endormir immédiatement pensa-t-il. Il posa son sac près de l'endroit où il était installé et commença à regarder l'écran plasma qui se trouvait en face de lui.

    Alec avait un peu mal à la tête et il espérait pouvoir faire une petite sieste dans la journée pour se remettre à peu près sur pieds. Il secoua la tête quand il commença à sombrer dans le sommeil. D'ailleurs, c'est sûrement cela qui fit peur à la demoiselle qui s'était installée près de lui.

    « Pouah, tu m'as fait peur !
    « Ah, désolé, chui pas vraiment dans mon assiette en ce moment.

    Alec se redressa un peu sur son siège pour mieux voir à qui il s'adressait. Il vit alors une jeune demoiselle aux cheveux couleurs blé ondulés, les traits fins et confortablement installé dans son fauteuil apparemment. Même pas très en forme, le jeune homme lui adressa un petit sourire charmant pour la rassurer. Il n'allait pas la manger toute crue, bien au contraire !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isalÿs S. Moon



Féminin Nombre de messages : 161
Age : 22
▬ Avatar : Christa Theret ♥
▬ Crédit : Acide Edulcoloré
▬ Humeur : Pas Futée ♥
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: ♥ Stop the sick discretion, speaks; Alec   Mer 29 Avr - 20:58

.
  • Isalÿs, le cerveau dans l'émission n'avait pas remarqué que le jeune homme s'était posé à côté d'elle. Bien trop dans l'histoire qu'elle connaissait par cœur, il fallut qu'il secoue sa tête pour la sortir de sa bulle. Sur un moment, elle eut un léger sursaut du à l'étonnement mais, elle redevint normal peu de temps ayant calmer ses nerfs. Elle regarda un moment le garçon le détaillant du regard avant de le faire un léger sourire. Après tout ce n'était pas vraiment sa faute, c'était pas lui qui avait sursauter comme une gamine. Elle regarda brièvement autour d'elle avant de constater que tous ces accrocs à l'ordinateur ne l'avait surement pas entendu. Heureusement, sinon elle se serait taper la honte, mais bon. Elle était si transparente sur le campus qu'il l'aurait vite oublié. Elle sourit à la pensée qu'elle ne s'était pas fait très remarqué et remit son regard sur le jeune homme qui venait de lui répondre à l'instant. Isalÿs fit un léger sourire compatissant, elle pouvait comprendre ce que c'était mais ne préférait pas portait le sujet sur elle.


ALEC « Ah, désolé, chui pas vraiment dans mon assiette en ce moment. »
ISALYS « Euh ah, C'est pas grave. »


  • Isalÿs se rendit compte qu'il la regardait avec un sourire qui ne peut être plus charmant que celui ci qu'il lui lançait. Elle, elle ne contenta que de lui faire un même sourire mais plus souriant. C'était comme ça, elle n'était pas vraiment du genre à sourire à moitié mais préférer le faire complètement. S'accoudant au dossier du fauteuil; elle se remit droite. Elle était la moitié du haut de son corps allongé sur le bras du fauteuil puis après ça n'a pas d'importance. Elle était un peu fatiguée par le fait de s'être réveiller, trop brutalement à son goût, certes mais l'idée d'être assise n'importe comment devant quelqu'un la mettait quelques peu mal à l'aise. Elle se frotta fortement les yeux pour les avoir à moitié clos, puis finit par re- sourire. C'était tout ce qu'elle pouvait faire n'étant pas très bavarde le matin. Le matin d'habitude, elle ne faisait que copier ses cours tranquillement en envoyant quelques messages avec son portables entres deux paragraphes. Heureusement que l'invention du portable sinon, Isalÿs ne savait comment elle s'en sortirait. Puis sortant de ses pensées, elle se rappela la phrase que lui avait dit le jeune homme. Trouvant que la conversation inexistence commencer à marquer un certain blanc, elle essaya de faire remonter en elle sa curiosité normalement si grande.


ISALYS « Ah euh et qu'est ce qui va pas en ce moment ? »


  • Elle se trouva idiote d'avoir poser sa question de cette façon. On aurait dit une petite fille qui allait se faire manger par le grand méchant loup. Même pour s'exprimer, elle n'était pas capable de parler comme toutes personnes normales. Elle soupira légèrement puis remit une de ses mèches trop longues sur le côté pour finir par reportait son attention sur son interlocuteur.


{Desolé, c'est assez nulle mais je suis crever :fall:}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alec g. Landsbury

avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 24
▬ Avatar : Jérémy Kapone <3
▬ Humeur : Bonne
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 23/04/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox: Lucky - Jason Mraz
Tout le reste:

MessageSujet: Re: ♥ Stop the sick discretion, speaks; Alec   Jeu 30 Avr - 17:42

    Il avait passé la nuit à penser que ce qu'il faisait avec River n'était peut-être pas la bonne solution, qu'ils se trompaient peut-être sur les intentions d'Adriel, bien qu'il n'y croyait pas trop, mais il fallait quand même prendre en compte cette option. Alec savait que si Adriel arrivait à faire les yeux doux à la belle Hellwood, celle-ci craquerait et retomberait dans ses bras, et il ne voulait pas qu'elle le fasse. Même si il la savait folle amoureuse de lui et que la maintenir loin de son amour était de plus en plus dur. Autant pour lui que pour elle, qui faisaient pour le moment semblant de sortir ensemble, alors que la plupart des gens se demandaient pourquoi ils ne l'avaient pas fait avant, se connaissant depuis un bon moment. La réponse ? Raa, mister Adriel.

    Bref, Alec n'était pas dans son assiette, et en entend la voix de la jeune femme résonner dans sa tête, il se mit à s'étirer les bras comme pour se donner du courage. Il avait de plus en plus mal au crâne et ne sentait presque plus son corps, il avait l'impression d'avoir été scier en deux. Il se secoua un peu pour être sur qu'il n'était pas encore dans l'un de ses rêves puis, prenant son courage à deux mains, répondit à la jeune femme qui se tenait à ses côtés :

    « Euh ah, C'est pas grave.
    « Ah euh et qu'est ce qui va pas en ce moment ?

    Depuis quand quelqu'un se souciait-il de lui à part River, et Cameron peut-être ? D'habitude, peu de personnes lui adressent la parole car tout le monde sait que le beau gosse est plutôt effacé et discret. En fait, on le remarque juste pour son physique en général, car lui, il ne se veut pas populaire mais l'est en quelque sorte malgré lui. Assez solitaire et peu bavard, peu d'étudiants osent approcher le mystérieux Alec Landsbury. Et ils ont raison, ouai, on sait jamais qu'il leur mange un orteil ... ça, ça fait plutôt rire Alec d'être pris pour un gars peu sociable. C'est vrai qu'il vit un peu dans son univers, quelque chose de bien à lui et accessible à peu de personnes, juste à celles en qui il a vraiment confiance. Et, en posant cette simple question, la belle inconnue venait de franchir les barrières du monde du jeune homme. C'est pourquoi il fut un peu surpris, mais bizarrement, pour elle, il baissa la garde et lui dit avec franchise :

    « Boh, j'me suis fait plaqué y a pas si longtemps, et puis, quelque problèmes à résoudre pour une amie. Enfin, rien de très glorieux.

    C'était la première fois qu'il se confiait à une inconnue aussi rapidement, mais là, il n'en pouvait plus, il avait vraiment besoin de vider son sac, ça faisait trop longtemps qu'il se taisait, qu'il n'avait pas parler à quelqu'un d'extérieur à son monde. Il trouva cela étrange, mais il se sentit débarrasser d'un poids énorme, soulagé tout à coup. Alec se sentait plus léger même si le sommeil continuait de le poursuivre. Du coup, il se frotta les yeux, tel un gamin de 6 ans. Il attendit ensuite que sa vision soit un peu plus claire et regarda à qui il s'adressait une seconde fois. Elle était plutôt mignonne, voir très mignonne. Fine, de taille moyenne, et sourire magnifique, une chevelure châtain ravissante qui lui posait apparemment des problèmes. Alec restant en admiration avant de détourner le regard, se disant que cela pouvait paraître suspect, surtout qu'il était censé sortir avec River.

    [Pas grave, je fais pas beaucoup mieux xD]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isalÿs S. Moon



Féminin Nombre de messages : 161
Age : 22
▬ Avatar : Christa Theret ♥
▬ Crédit : Acide Edulcoloré
▬ Humeur : Pas Futée ♥
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: ♥ Stop the sick discretion, speaks; Alec   Jeu 30 Avr - 22:34

  • C'était une chose très nouvelle pour Isalÿs le fait qu'elle veuille bien essayer de faire la conversation. En un autre jour, Isalÿs n'aurait adressé qu'un sourire, deux trois petits mots pour être un minimum polie puis serait retourné dans son petit monde: planète Melrose place. Il faut avouer que parler n'était pas son fort, très peu ouvert, elle préférait souvent laisser parler les gens. Pourtant son côté réservée ne voulait pas marcher aujourd'hui, c'était plutôt le contraire. Elle avait beaux êtres de nature très discrète, elle arrivait toujours à se faire remarquer que se soit d'une façon humiliante ou tout autre. Ça ne lui plaisait pas trop, mais elle ne pouvait pas faire autrement. La popularité n'avait jamais été son grand fort, elle n'aimait tout simplement pas ça. Rien que l'idée que de simples inconnues puissent connaître par des ragots tout se qui se passait dans sa pauvre petite vie, ça lui donnait envie de soupirer. Mais elle se retint, elle était dans un campus de petits bourgeois maintenant, où on trouvait pleins de petits fils à papa et de garces accrocs à l'ergothérapie qui eux avait pleins de ragots croustillants à faire passer aux gens. On aurait dit que ça les amusés de faire parler sans cesse d'eux, bien sur ça lui arrivait de vouloir connaître les dernières grandes nouvelles du campus, mais pour les autres ragots étant là que pour se faire un minimum de popularité, elle s'en foutait. Puis quant à elle, ce n'était qu'une fille faisant partis des autres, donc aucun soucis à se faire. Pourquoi s'inquiéter sur des choses ayant si peu d'importances à ses yeux ? Tout ce qu'il lui fallait c'était que les gens la laisse dans son petit monde, après ils pouvaient faire se qu'ils veulent à raconter des ragots, si parler dans son dos leur donner l'impression d'exister pourquoi gâcher leur bonheur. Isalÿs secoua légèrement la tête pour essayer de ne pas sombrer dans son sommeil, puis soupira silencieusement. Elle releva la tête vers le jeune garçon, lui fit un léger avant de lui poser une question.


  • Bizarrement elle voulait bien lui faire la conversation, contrairement à son habitude. Elle sourit avant de remettre une nouvelle fois sa mèche sur le côté, qui elle ne se dérangeait pas pour aller devant ses yeux. Observant le jeune homme, lui semblait pensif se qui était plutôt favorable à Ilÿs. Faisant attention à se qu'il ne s'en rende pas compte, elle ne cessée de le regarder même quand elle ne lui parlait pas. Elle pouvait bien avouer qu'il était assez canon, même canon carrément. Même une fille comme Isalÿs pouvait le remarquer. Il avait un certain coiffé- décoiffé qu'il lui donnait ce côté rebelle, mais très attirant. Mince, et plus grand qu'elle, elle aurait voulu crier un certain de wouah mais son état d'être lui en empêcha pour ne pas paraitre être une de ses folles criant sur tout les toits quand elles trouvaient un gars mignon. Mais ça faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas regarder un garçon de cette façon depuis Cameron, quoi qu'elle n'avait rien à se reprocher. Elle était une fille après tout, mais elle se dépêcha de détourner le regard v ers la télé où son émission favorite était fini pour ne pas croiser le regard du jeune homme. Pourquoi? Ce serait gênant qu'il s'aperçoive de la façon dont elle le regarder.


ALEC «Boh, j'me suis fait plaqué y a pas si longtemps,
et puis, quelque problèmes à résoudre pour une amie. Enfin,
rien de très glorieux. »

  • Isalÿs crut comprendre qu'il s'était fait plaquer par une fille ce qui était une bonne chose pour elle, car il était libre mais au lieu de penser à cette possibilité qu'il soit célibataire, elle se demanda directement comment son ex pouvait l'avoir plaqué. Il avait tout pour lui, alors comment une fille avait elle pu le plaquer ? La première option qu'elle imagina était que cette fille était idiote, elle ne voyait pas d'autres options sur le coup. Puis sortant de ses songes, elle écouta le reste de la phrase. C'était que le jeune homme n'avait que des problèmes de filles ? Surprised Avait on à faire à un play boy ? Cette pensée la fit rire intérieurement, arrivant même à lui arrachait de force un sourire de coin. Elle haussa les épaules avant de répondre avec une telle aisance légèrement enfantine. Ça pouvait paraitre impolie pour son interlocuteur, mais pour elle c'était normal de dire se qu'elle pensait.



ISALYS « Oh. Ouah c'est que ton ex ne doit pas être très net pour
t'avoir plaqué, franchement ! Et .. Ah euh oups ! Hum, désolé. J'aurai
pas du dire ça, peut être .. »


  • Isalÿs se sentit tout à coup légèrement honteuse d'avoir parler comme de son ex. Même si elle le pensait, ça ne se faisait pas de parler comme ça surtout à un inconnu. Elle fit une moue enfantine, avant de penser qu'au mien elle avait dit son fond de pensée. Après, c'était sa façon d'être. Franche et ridicule à la fois, tout elle pour tout dire. Elle lui adressa un regard gênée, avant de détourner son regard beaucoup trop honteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alec g. Landsbury

avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 24
▬ Avatar : Jérémy Kapone <3
▬ Humeur : Bonne
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 23/04/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox: Lucky - Jason Mraz
Tout le reste:

MessageSujet: Re: ♥ Stop the sick discretion, speaks; Alec   Ven 1 Mai - 12:24

    Alec Landsbury n'avait jamais voulu être quelqu'un de riche, d'important et populaire. Comme quoi, on est jamais content de ce qu'on a ! En effet, vivant dans une famille de la haute-société depuis sa naissance, il était un peu obligé de suivre la voie de ses parents. Pourtant, il en avait décidé autrement. Il ne voulait pas être un petit bourge comme tout le monde. Alec n'aimait pas cette image d'enfant pourri gâté. Et puis, il y a le fait que leurs parents leur font rencontrer d'autres jeunes filles de leur milieu. Le jeune homme avait décliné toutes les invitations commandées par Mr & Mrs Landsbury, ils n'allaient quand même pas choisir avec qui il fallait le caser ! La jeune femme a qui il offrira son coeur sera celle qu'il aimera vraiment, et non pas en fonction de son compte en banque, il trouvait stupide. C'est vrai que ces temps-ci il faisait un peu de résistance à ses parents, mais il s'en foutait, il était majeur et libre de ses actes. Enfin, Alec faisait tout pour être différent des autres, se faisant remarquer sans vraiment le vouloir.

    Il se rendit vite compte que la jeune fille qui ne s'était pas encore présentée, et lui aussi d'ailleurs, n'était pas d'une famille fortunée. Elle était bien habillée, mais ses vêtements ne valait pas une fortune et puis elle n'avait pas cet air hautain qu'on les riches, envers les autres riches mais aussi les moins fortunés qu'eux. Malgré cela, il lui trouvait un air de princesse ravissant, un joli port de temps, et puis ce petit tic avec sa mèche était très mignon lui aussi, faisait rire le jeune homme qui baissait la tête pour se cacher, un peu honteux de son attitude moqueuse. Quand elle reprit la parole, il fut un peu surpris de sa réponse, s'attendant à quelqu'un de compatissant. Mais, apparemment, elle était plutôt contente qu'il soit libre comme l'air.

    « Oh. Ouah c'est que ton ex ne doit pas être très net pour
    t'avoir plaqué, franchement ! Et .. Ah euh oups ! Hum, désolé. J'aurai
    pas du dire ça, peut être ...


    Au début, il prit assez mal le fait qu'elle juge Lullaby sans la connaître et qu'elle se permette de commenter son ex. Finalement, il finit par prendre ça du bon côté des choses, maintenant il pouvait faire tout ce qu'il voulait et la belle demoiselle semblait ravie qu'il ne soit plus pris. Si on peut dire ça comme ça ... car son rôle de petit-copain de River risquait de tomber à l'eau s'il décidait de sortir avec une autre fille. Alec était un peu coincé, mais l'inconnue lui plaisait, cela devenait évident. Et puis, elle ne semblait pas au courant de la rumeur qui courait dans l'établissement à la vitesse de la lumière. Tant mieux. Il se radouçit un peu, peut-être un peu moins froid que d'habitude et répondit simplement :

    « C'est pas grave, t'inquiète pas, je survivrais. Au fait, moi c'est Alec, Alec Landsbury.

    Mister Lansbury se sentait alors plus à l'aise avec cette mystérieuse fille et rêvait d'en savoir un peu plus sur elle, ce qui est rare de la part du fils Landsbury. Il jubilait à l'idée de mieux la connaître.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isalÿs S. Moon



Féminin Nombre de messages : 161
Age : 22
▬ Avatar : Christa Theret ♥
▬ Crédit : Acide Edulcoloré
▬ Humeur : Pas Futée ♥
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: ♥ Stop the sick discretion, speaks; Alec   Sam 2 Mai - 15:10

  • Isalÿs regardait le jeune homme, en faisant un sourire de coin. Elle n'arrêtait de l'observer mais faisait mine de regarder ailleurs pour détourner son regard du sien. Dehors, il commençait lentement à pleuvoir se qui la fit sourire. Elle était de ses filles vraiment bizarres qui aimait la pluie, mais pour cette fois ci, se qui la fit le plus sourire était naturellement le fait qu'elle est décidée de rester à l'intérieur au lieu de rester l'air de dehors. Pendant que les gouttes d'eau s'abattait sur la grande baie vitrée, elle retourna lentement son regard vers son interlocuteur qui venait de lui parler de ses problèmes avec les filles. Elle n'avait pas réagi poliment selon elle, mais elle n'était pas parfaite non plus. Pour elle, dire les choses franchement n'était pas une qualité mais quelque chose qu'elle assumait pleinement, contrairement à certaine filles qui elles feraient leur fauchetones juste pour les beaux yeux d'un garçon, mais bon. Isalÿs n'était pas comme ça un point c'est tout. Et pas de mauvaises blagues sur les blondes s'il vous plait, car contrairement aux apparences, elle n'est pas bête non plus. Et elle sait remarquer quand elle quelqu'un comme pour cette fois ci. Fallait avouer que juger, à la façon d'Ilÿs, l'ex de quelqu'un n'était pas très fin pour passer pour une fille sympa même si pour Isalÿs ce qu'elle venait de dire n'était pas très insultant à son gout. Elle aurait bien pu faire pire, mais c'était abstrait. Pour une fois qu'elle faisait d'elle même la conversation, et qu'elle ne se montrait pas trop réservée, il ne fallait pas gâcher ses chances.


  • Elle passa une main dans sa chevelure blé- châtain, souvent signe de gêne avant de reporter son attention sur le jeune homme. Elle venait à peine de remarquer qu'il avait plutôt l'air d'une personne assez aisé, même très Bourges par rapport à elle. Alors qu'elle n'avait que des vêtements de petites marques telle que Bershka, le garçon lui avait l'air de bien porter des habits qui coutait. Première option c'était un voleur, la deuxième, c'était un petit fifils à papa comme elle aimait si bien le dire. Elle opta plus pour la deuxième option qui était bien plus censée. C'était pas trop courant qu'un fils à papa parle si aisément à une personne appartenant aux basses castes si on peut dire ça de cette façon. {Jviens de l'apprendre, shui fière de m'en souvenir What a Face} Il n'avait pas bien l'air d'avoir cet air arrogant, et con qu'avait la plupart des riches. Remettant sa mèche sur le côté comme à son habitude, elle remarqua rapidement le fait que ce geste fasse légèrement rire son interlocuteur. Elle fit un léger sourire de coin pratiquement invisible, ne prenant pas ça très mal. Pour tout dire, elle avait bien vite oublier ça parce qu'il s'était remit à parler.


ALEC «C'est pas grave, t'inquiète pas, je survivrais. Au fait, moi c'est Alec, Alec Landsbury. »

  • La jeune fille fit un sourire en entendant son prénom, elle était contente de pouvoir enfin connaître son prénom qui au passage était trop beau. Simple mais beau. Elle se sentait bizarrement bien avec ce Alec, même si c'était un fils un peu et qu'elle n'aimait pas trop les côtoyés. C'est un peu normal, quand on est pauvre et nouvelle dans un campus, c'est pas comme ci tous ces petits bourgeois allaient leur faire de grands sourires et les accueillirent à grands bras ouverts. Elle fit une certaine moue un peu blasée avant de refaire marcher son petit cerveau. Son nom l'interpella directement mais elle ne savait plus vraiment pourquoi ? Ayant beau réfléchir le plus possible dans ses souvenirs, elle ne savait plus trop où elle avait entendu ce nom mais bon, ça allait surement lui revenir plus tard qui sait. Mais il faut dire que ça l'énervait légèrement intérieurement de ne plus se rappeler quelque chose, mais elle arrêta rapidement pour faire un sourire de coin au jeune homme.


ISALYS « Euh.. Enchanté moi c'est Isalÿs Moon,
Mais tu peux dire seulement Ilÿs :smile: »


  • Elle lui fit un grand sourire, contente de s'être présenter à son tour. En tant normal, elle n'aurait jamais son nom aussi facilement mais pour cette fois ci elle avait voulu faire un exception. Elle se sentait assez à l'aise avec ce Alec, ce qui était chose rare. En tant normal, elle lui aurait répondu: Hum, ok. Mais pour cette fois ci, il y avait eu une exception à la règle. Elle avait envie de mieux le connaitre. En lui souriant, quelque chose lui revint soudainement en mémoire, telle une illumination. Elle venait enfin de se rappeler où il avait entendu son nom, c'était je crois en passant dans un des couloirs de ce foutu campus qu'elle avait écouté une conversation. Bon, elle avait plutôt écouté aux portes mais rien de bien méchant non plus. Pourtant, elle aurait préféré cette fois ci restait dans l'ignorance.


ISALYS « Alec, le Alec qui sort avec River ? ;o»


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alec g. Landsbury

avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 24
▬ Avatar : Jérémy Kapone <3
▬ Humeur : Bonne
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 23/04/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox: Lucky - Jason Mraz
Tout le reste:

MessageSujet: Re: ♥ Stop the sick discretion, speaks; Alec   Mar 5 Mai - 20:00

    « Alec, le Alec qui sort avec River ?

    Alec était en train de se rendormir sur son fauteuil mais cette question le réveilla violemment, comme une gifle en pleine figure à 6h du matin. Il passa du rouge, au jaune, au vert voir peut-être même au bleu ! Enfin bref, toutes les couleurs y passèrent et le jeune homme se sentit de plus en plus mal. Lui qui avait cru qu'elle n'en savait rien ... Enfin, il l'avait espérer très fort, si fort qu'il l'avait pris pour la réalité. Mais la réalité qui s'offrait à lui était bien plus dure que ses pensées. Miste Landsbury se passa nerveusement sa main dans les cheveux, un peu tremblant et ne sachant que répondre. Elle lui plaisait, mais s'il lui disait qu'il sortait bien avec elle, cela risquait de compliqué son plan. Et puis, de l'autre côté, River lui en voudrait si il dévoilait leurs plans à n'importe qu'elle fille de l'établissement. Mais, il sentait que c'était plus qu'une simple fille, mais ça, son amie refuserait de l'entendre. Alec, Alec, il faut prendre uns décision, vite, pensait-il avec ses neurones à moitié endormis comme tout son corps. D'ailleurs, il se demandait comme cela ce faisait qu'il avait encore les yeux ouverts. Bref, il bégaya mais réussi à assembler ses mots pour faire une phrase :

    « C'est... c'est compliqué, j'aimerais bien tant parler mais je peux pas.

    Il baissa la tête, tout se mélanger dans son esprit, il voyait River, Adriel, Isalys ... Alec ne savait plus quoi faire, il était complètement désemparé. Il mit sa tête entre ses mains, ferma les yeux quelque secondes pour essayer d'y voir plus clair, mais rien ne vint, le néant. Il contempla la jeune fille à nouveau, qui elle ne le regardait plus. Ils évitaient tout les deux de croiser le regard de l'autre. Le jeune homme avait tenté de trouver une solution, il ne voyait pas ce qu'elle pourrait être. Comme elle ne le regardait pas, il se mit à sourire de nouveau. Cela lui faisait plaisir d'avoir quelqu'un pour lui tenir compagnie, de pouvoir s'adresser à quelqu'un.

    Un petit instant après, Alec s'empara de la télécommande et après avoir zappé pendant un bon moment, il s'arrêta sur une chaîne d'informations, n'ayant pas quelque chose de mieux à se mettre sous la dent. Il ne regardait pas vraiment l'écran, il espérait juste que la Isalys change de sujet de conversation car ses amours étaient un peu compliqué et peut-être pas très bon à dévoilé au monde entier. Il se trouvait un peu stupide de lui cacher cela, un peu idiot vu qu'elle le saurait dans quelque temps.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isalÿs S. Moon



Féminin Nombre de messages : 161
Age : 22
▬ Avatar : Christa Theret ♥
▬ Crédit : Acide Edulcoloré
▬ Humeur : Pas Futée ♥
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: ♥ Stop the sick discretion, speaks; Alec   Dim 10 Mai - 1:17

    Isalÿs posa son regard sur le jeune homme, elle esquissa un léger sourire. Elle venait pourtant de poser une question qui devrait lui froisser le morale mais au lieu de ça, elle préférait masquer ses sourires en regardant Alec. LA question qu'elle venait de lui poser avait l'air de l'avoir réveiller comme si un seau d'eau lui avait été jeté dessus. Elle le regarda rapidement pour ne pas qu'il s'en aperçoivent avant de replonger dans ses songes. Cette question avait traversé son cerveau si rapidement qu'elle n'avait pris le ton de peser le pour ou bien le contre au fait de la poser. Bien qu'elle ne regrettes rien, elle aurait préférée faire comme ci ce n'était qu'une ignorante mais, il fallait dire que sinon, elle aurait eu des remords à ne pas savoir le fin mot. Tss, parfois elle voudrais bien changer de cerveau pour être une personne bien plus naïve. Elle soupira, avant de baisser le regard lentement. Mais, elle devait se mettre dans la tête aussi que si son cerveau ne lui jouait pas des tours, le jeune garçon n'était pas libre. Elle avait envie de râler clairement mais le fit silencieusement, ne voulant passer pour une folle. Quoi que, s'il sortait avec cette River, pourquoi s'en cacher et prendre autant de temps à lui répondre ? Toutes ses questions lui faisait mal aux crânes si douloureusement qu'elle fut obliger de se frotter les tempes pour essayer d'alléger la douleur. Ça devait être ce foutu réveil qui avec sa musique de vieux lui avait donnait si mal aux crânes. Passant lentement sa main dans sa chevelure blé, elle redressa la tête en entendant la voix d'Alec.

    ALEC « C'est... c'est compliqué, j'aimerais bien tant parler mais je peux pas. »


    Elle fit un léger rire nerveux, avant d'inspirer pour qu'il disparaisse. Elle pouvait essayer de le comprendre mais, sans savoir pourquoi, elle ne réfléchit à rien. Elle fit une légère moue, ne sachant toujours pas le fin mot de l'histoire. En fin de compte, elle allait tout de même rester dans l'ignorance mais ne préférait pas continuer sur cette conversation là. Isalÿs retira sa main de ses cheveux pour le mettre sur sa nuque pour la tirer afin de ressentir une quelque émotion que de l'incompréhension. C'était gagné, sa nuque engourdi lui arracha une légère grimace des lèvres pratiquement invisible mais le sujet actuel de conversation lui trottait tout de même dans la tête. Elle prit une grande inspiration, et se décida enfin à ne pas aller chercher plus loin dans cette histoire. Elle enleva sa main de son cou, essayant d'assimiler un sourire sur son visage. Il avait beau sonnait légèrement faux, elle espérait que ça suffirait. pour faire penser qu'il était sincère.

    ISALYS « Oh, euh; C'est pas grave. Hn; pas grave»


    Elle mentait c'était évident mais n'avait pas envie d'entrer dans un sujet gênant, et qui la rendrait de mauvaise humeur. C'était pas obligé mais elle préférait envisager le pire, de toute façon c'était la seule chose qu'elle aimait, ou plutôt pouvait, envisager. Elle avait à peine prononcer ses paroles sonnantes fausses que sa tête c'était tourner vers la baie vitrée. Elle n'avait aucune envie d'admirer la pluie battante durement sur la vitre mais elle n'avait non plus l'envie d'admirer le regard de son interlocuteur. Quoi que admirer n'était pas le bon mot, car ça, elle pourrait bien le faire, mais elle trouvait maintenant cette situation gênante; ou plutôt pesante aller savoir. Elle soupira une nouvelle fois, et posa son coude sur le fauteuil posant ainsi sa tête dessus. Elle devenait si lourde avec la fatigue que pour admirer ce beau spectacle de pluie, elle avait préférée se la maintenir. C'était vraiment un exploit qu'elle est put ainsi tenir aussi longtemps étant aussi fatiguée mais les nuits blanches successifs avaient fait son effet, c'est que ça renforce ça.

    Elle entendit alors la voix de Billy disparaitre avec les autres voix de la série. Tournant alors la tête pour en savoir la raison, elle vit Alec en train de zapper toute les chaines. C'était pas très glorieux le programme aujourd'hui, après avoir vu à la télé les vieilles séries comme Dallas et certaines émissions documentaires, il décida de s'arrêter sur une chaîne informative. Pas très intéressant il faut l'avouer mais c'était mieux que ce long silence pesant. Elle fit une légère moue en voyant le programme avant de détourner son regard pour voir celui d'Alec. Elle fit un léger sourire de coin, avant de s'avancer vers lui. Se penchant un peu plus, elle prit possession de la télécommande. Juste le temps d'appuyer sur la touche off, enfin celle pour éteindre la télé quoi, elle remit de suite l'objet dans la main d'Alec et se remit confortablement à sa place; c'est à dire à l'autre bout de fauteuil. Elle était prise d'une soudaine envie de parler et non écouter les mochetés du journal parlaient de la grippe A{porcine}. Ramenant ses jambes à son corps, elle fit un léger sourire au garçon. Elle ne savait pas trop de quoi parler mais était bien obliger de trouver quelques choses vu que c'est elle qui avait éteint la télévision.



ISALYS «Mmh, parle moi un peu de toi, hn ? Hum, je sais pas trop de quoi moi, mais de se que tu veux. Tout me va .. Hum .. Je sais pas de, euh; ton âge. Depuis quand t'es à Oxford, enfin des trucs comme ça quoi. Raconte moi tout ! Où si tu préfères parler d'autres chose, ou te taire; c'est toi qui choisit bien sur. Je t'obliges à rien :smile: »


{Désolé de l'attente, &du rp nulle que j'ai fait mais il est là, c'est l'essentiel Wink}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ♥ Stop the sick discretion, speaks; Alec   

Revenir en haut Aller en bas
 
♥ Stop the sick discretion, speaks; Alec
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bleach - 97 - Let Stop The Pendulum
» Effet Sonnore Stop Motion , Arene Raw
» One Piece 524 : No one can stop this now
» Mes stop motion (en gif)
» stop motion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ▬ PENSIONNAT :: ▬ Batiment B :: ▬ Foyer-
Sauter vers: