AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Once upon a time; be friend [ Wade ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angel I. Bolgarov

avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Age : 27
▬ Avatar : Jessica Stam
▬ Crédit : Golden Fish
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 19/04/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox:
Tout le reste:

MessageSujet: Once upon a time; be friend [ Wade ]   Dim 26 Avr - 19:29

Once upon a time; be friend


    Il faisait froid à Oxford à cette période de l'année. La jeune rousse couvrit instinctivement son ventre en fermant le bas de son cuir. Oxford est une ville très à part, une sorte de meltingpolt comme à New-York. Asiatiques, Russes, Américains, Serbes.. on pouvait entendre pas mal de langues differentes en cette période de l'anné. Elle reconnait les russes sur mille étant donné qu'elle en est une de pure souche. Elle a d'ailleurs un léger accent d'après les rares personnes qu'elle cotoie. Oui, caractère de chien, personne ne l'aime, elle aime pas les gens, tout va bien. Elle sortit son paquet de clopes de son sac bandoulière noir ainsi que son briquet et en alluma une avant de rejoindre l'arret de bus spour se rendre dans le centre d'Oxford. Elle le fréquente souvent, tous les jours pour se rendre en cours d'ailleurs. Oui, elle n'a pas un très grand revenus, pas les moyens de prendre un taxi, d'avoir une voiture ou carrement d'avoir une voiture avec chauffeur! Et oui, on est pas dans Gossip Girl, elle fait partie de la catégorie des Humphrey.

    Elle s'assoit au sol à l'abris de bus; une certaine abstraction pour le sol. Une vieille dame était assise sur le banc, l'a regarda choquée. Son regard pesait lourd. Pourquoi les vieux ont-ils autant de préjugés sur les jeunes? Tirant une taffe de sa clope, la jeune femme toisa la plus vieille du regard.

    « Quoi? Tu veut ma photo? »

    Elle ne répondit pas, choquée. Quelle arrogance la demoiselle vennait de faire preuve, wouuh. Tirant une autre bouffée, un petit sourire pouvait se lire sur ses lèvres. La rousse n'aimait pas les gens, elle ne les avait jamais aimée. Ils avaient tous des préjugés désagréables. Rare sont les personnes qu'elle porte dans son coeur; s'ils ont de la place dans cet objet de pierre, qu'ils se félicitent. Elle sera prête à tout pour eux désormais. La rousse était d'apparence froide, négative, on n'a surtout pas envie de faire sa connaissance, surtout vu comment elle parle aux gens, personne n'a envie de parler à une jeune femme arroguante. Si, peut-être un fou. Son portable vibra dans sa poche avant. 'RDV au Carluccio's caffe. W.' Un sourire apparut sur son visage, cette fois-ci un vrai, un sincère, un des seuls qui laissait apparaitre la beauté sur ce petit ange déchu, tout maigre aux grand yeux perdus. Elle rangea l'objet dans la poche de son short noir en tissu léger avant de croiser les bras sur son ventre. Bon Dieu qu'il faisait froid, son pauvre collant n'empéchait pas le froid de marteler les grandes jambes frèles d'Angel. Son prénom; elle ne le doit qu'à ses parents. Il ne lui collait plus à la peau mais il lui a coller durant son enfance. Maintenant, Devil était le prénom qui lui collerait le plus ou bien 'Mysterious Girl'. Personne ne la connaissait; elle aime son masque qu'elle enfile chaque matin et qu'elle enlève chaque soir. Personne ne connaissait la Angel souriante, rigolant aux éclats pour un rien, spontannée excepté ses amis et la personne qu'elle appretait à rejoindre.

    Le bus arriva enfin, il était vide. Il devait être 21h; personne dans les rues du quartier qu'habitait Angel, un quartier connu pour les diles de drogues, une sorte de Harlem pas loin d'Oxford. Angel envoya sa clope sur la macadam, monta dans le grand bus et alla s'assoir au fond du bus. Posant sa tête contre le carreau froid, elle regarda la route et les paysage changer. Elle en descendit une trentaine de minutes plus tard. Le centre d'Oxford, toutes ces voitures chiques, ces taxis, ces gens se pavanant dans les rues avec un sac Louis Vuitton. Quelle belle annerie. Ca l'a fait vomir, elle est son petit revenu mensuel. Quelle belle annerie.

    La rousse poussa la porte du café. Il y faisait chaud et la douce odeur de cafés emplie ses narines dilattées. Elle soupira et chercha du regard un visage connu qu'elle adorait. Un petit sourire en coin qui lui dirait 'je suis là; je t'ai manqué?' Un grand sourire apparut sur son visage quant elle vit Wade Hellinsky, assit à une table pour deux, sourire aux lèvres en la regardant. Un large sourire apparut sur les lèvres de la rousse avant qu'elle ne se précipite à travers les tables pour rejoindre celle du brun. Toujours avec le sourire aux lèvres, elle posa ses fesses sur la chaise en face de celle de Wade. Son visage lui avait manqué durant ces deux semaines.

    « Je t'ai manqué? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wade K. Hellinsky

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 28
▬ Avatar : Luke Pasqualino
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 24/04/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox:
Tout le reste:

MessageSujet: Re: Once upon a time; be friend [ Wade ]   Dim 26 Avr - 22:18

    Elle était russe, elle était rousse, jeune et jolie en prime. Parfaite. Enfin, presque et uniquement parce que personne n'est parfait. Ca faisait au moins deux semaines que je ne l'avais pas vu pas vrai? Deux semaines c'est déjà long. Je l'avais croisé alors qu'elle était complètement perdue dans une ville et un pays nouveau, chose qu'elle aurait pas forcément reconnu si facilement. Il avait fallut du temps mais j'avais réussi. Atteindre ce petit être renfermé et mystérieux. La faire sourire, même rire. Oui, j'en étais fier. Non, en fait j'adorais cette fille. Ca faisait pas si longtemps qu'on se connaissait mais rapidement j'avais su qu'elle n'était pas juste comme dire une fille. Alors fallait que je la rappelle. J'avais pas envie de perdre le contact maintenant qu'on s'était rencontré. Et puis une amitié sans vice ça me changerait un peu! Pourquoi je lui envoie des pics même quand elle est pas là? Parce qu'elle est là et que quoi que j'en dise, personne la remplaçera. Mais de toute manière, c'était pas du tout le but du moment. Bien au contraire. C'était juste une autre histoire, une autre personne, une nouvelle rencontre.

    Je lui ai donné rendez-vous dans ce café. Message court et simple comme je fais toujours. Peut être juste une question d'habitude... J'avais hate de la voir arriver. Ce week end, j'étais rentré chez moi. Enfin chez moi, on va dire dans ma famille et même là encore, ça sonne pas très réaliste. Mais j'ai pas franchement envie de raconter ce qui s'est passé en réalité... juste que ça s'est pas bien passé alors j'avais vraiment envie d'être avec des gens que j'apprécie et pas les éternels potes de classe ou de chambre. C'est sympa je dis pas mais différent. D'ailleurs, il m'a suffit de la voir entrer dans le café pour savoir que j'avais clairement raison. Elle m'a parut dix fois plus rayonnante encore que la dernière fois, là je peux vous dire qu'il y a vraiment pas besoin de se forcer à sourire! En tout cas, pas de doute, mon invitation lui avait fait plaisir! J'eut un rire bref mais joyeux quand elle est arrivée à ma table en me demandant si je lui avais manqué. Cette fille était tout simplement adorable! J'allais encore passer un bon moment avec elle!


    - Atrocement!!

    J'en rajoutais un peu et pourtant oui, elle m'avait manqué et je me rendais presque plus compte encore maintenant qu'elle me faisait face. Enfin, on va pas s'extasier comme ça pendant trois heures non plus, profitons de ces retrouvailles. On la laisse s'installer quand même.

    - Qu'est-ce que tu veux? Je t'invite!

    Bah, faut bien se montrer en gentleman de temps en temps, surtout en bon anglais qui se respecte, ouai bon d'accord on y croit qu'à moitié mais quand même, en tout cas je me sentais l'envie de lui faire plaisir. Mais encore une fois, laissons-là débarquer tranquille. C'est pas pour ça que j'allais garder le silence. J'avais hate de savoir ce qu'elle avait fait depuis la dernière fois. Normal non? Même si elle devait commencer à bien prendre ses marques maintenant, elle venait de changer d'université, tout comme moi d'ailleurs mais peu importe, forcément ça entraîne à nouveau quelques changements! Puis, peut être qu'elle avait fait de nouvelles rencontres aussi, ça m'intéressait faut pas croire. Curieux et possessif en même temps, faut le reconnaître même si moi-même je pense pas en avoir une telle conscience.

    - Alors... la nouvelle université, comment tu trouves?

    Remarque, ça lui permettait de rencontrer les vieilles légendes de l'Angleterre, peut être quelques fils de Lord, non là c'est de l'humour quoique... En tout cas, c'était une façon de parler de nouvelles rencontres. Faut dire qu'il savait parfaitement qu'elle n'accordait pas sa confiance facilement, je l'avais testé... alors je m'en inquiétais un peu aussi. C'est important de se faire des amis quand on se retrouve comme ça loin de toute sa famille et amis aussi. Bref, loin de tout ce qu'on avait l'habitude d'avoir. D'ailleurs, je pense pas que j'aurais pu en faire autant personnellement. Partir comme ça à l'autre bout du monde. Non, j'aurais pas pu. J'ai besoin de mon entourage. C'est pas qu'il soit aussi large mais tout de même. Mes habitudes, même si ça fait un peu grand-père et pas très aventurier. Et puis je pouvais pas non plus abandonner ma mère ici de toute manière. Qui est-ce qui irait la voir si je partais? Non, elle avait besoin de moi. Et puis il n'y avait pas qu'elle non plus. De toute façon, je sais pas pourquoi je parle de ça, il y a aucune raison que je parte, je suis très bien dans mon petit coin anglais. En plus de ça, pas besoin de bouger pour rencontrer des étrangers! Il y en avait des tas dans cette université! Non, on est bien chez soi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel I. Bolgarov

avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Age : 27
▬ Avatar : Jessica Stam
▬ Crédit : Golden Fish
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 19/04/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox:
Tout le reste:

MessageSujet: Re: Once upon a time; be friend [ Wade ]   Mer 29 Avr - 17:33


    Elle aimait l'odeur du café; ce doux parfum fruitté qui chatouille nos narines lorsque l'on rentre dans la cuisine le matin; cette douce odeur qu'elle aimait tant. Elle pouvait se souvenir de la marque de café qui régnait dans la cuisne de la petite ferme familiale russe encore de longues années. Elle s'en souviendra jusqu'à la mort. Une vraie mordue de café, la rousse ne pouvait pas passer une seule journée sans avoir avaler une goutte de café. L'odeur qui se trouvait au Carluccio's caffe était l'une des meilleures au monde. Elle aimait s'y rendre de temps en temps pour un bon café le matin, avant d'aller en cours. Bien sûr lorsque l'argent le permettait. Angel n'était pas une petite riche qui utilise l'argent de papa et maman aussi facilement qu'il est arrivé. Elle détestait se genre de personnes, qui ne savent pas la valeur de l'argent. Elle, elle le gagnait à la sueure de son front. Personne ne pouvait lui donner d'argent pour le mois. Elle ne pouvait compter que sur elle et ça depuis un bon bout de temps. Elle en avait l'habitude. Elle n'a jamais dit 'oh, il va le fair epour moi' Non, rien ne vient tout seul, il faut le mériter. C'est pour ça que chaque matin, elle se levait tôt pour aller en cours, bravant la difficultée de la langue et la fénéantise et ne se couchait qu'à seulement 2/3 heures du matin après avoir enchainée avec son boulot de serveuse. Elle le méritait donc son café matinal de temps en temps. Elle ne gachait pas son argent pour un simple café soi dit meilleur qu'à la maison.

    Elle se trouvait maintenant en face de Wade; une personne qu'elle appréciait beaucoup. Elle ne donnait pas sa confiance aussi facilement, il fallait savoir prendre son temps si l'on voulait faire parti de ce petit coeur de pierre. Elle était froide et distante avec les inconnus, voir même avec les gens en général. Elle n'aimait pas les gens et préférait sa solitude à l'hypocrisie ambiante qui régnait souvent entre les soi disant 'amis'. Car oui, 'amis' est un grand mot à ne pas prendre à la légère. Elle n'avait jamais dis ce mot, sauf une fois, une amie de Russie qu'elle avait lachement délaissée derrière elle. Les appels longues distances étaient chers, très chers. Elle préférait son bonheur à celui de son ami mais elle savait que cette amie serait toujours là pour elle, quoi qu'elle fasse. Si la russe avait un jour besoin de quelqu'un, elle pourrait se tourner vers la russe. Wade n'était pas encore qualifier d'ami mais il en était sur la très bonne voie. Un exemple? Elle était heureuse d'être ici, avec lui, avec ce visage qui lui donne le sourire malgré la routine. Le train-train quotidien qu'il fallait surmonter pour continuer. Etre forte, elle en avait fait tellement preuve. Cette force qui la pousse à continuer sans se retourner, sans regretter, rien. Elle se devait de continuer. Elle n'était réellement heureuse depuis quelques années seulement lorsqu'elle était dans sa passion, la musique, et grâce à ses rares amis.
    Wade venait de lui dire qu'elle lui avait 'atrocement' manquée. Un grand sourire apparu sur son visage. Ce mec était tout simplement adorable.

    « Toi aussi tu m'as manqué! »

    Elle enleva son blouson de cuir pour le poser sur le dossier de la chaise. La chaleur ambiante lui faisait oublier le picotement qu'elle ressentait sur ses jambes lorsqu'elle attendait le bus. Il faisait froid en cette période de l'année et il pleuvait beaucoup. Angel rentrait souvent de cours les habits trempés, les cheveux dégoulinant . Pas de chauffeur personnel, on est pas dans Gossip Girl ici. Dans ces moments-là, elle ressemblait à un petit ange déchu, triste, maquillage coulant sur ses joues. Elle filait souvent sous la douche après avoir affronté la nature. Elle posa son sac au sol avant de retourner au visage illuminé qui se trouvait en face d'elle.

    « Oh c'est gentil! Je vais prendre un simple café. »

    Elle aime le café. Wade en venait maintenant aux nouvelles. La nouvelle université. Angel n'aimait pas la nouvelle université. Tout ces petits bourges utilisant l'argent de papa et maman sans aucune retenu lui faisaient pitié. Ils ne connaissent pas la valeure de l'argent. Angel était fière de prendre simplement du poisson et une pomme le midi à la cafétéria alors que tout le monde la dévisageait. Elle assumait totalement. Elle était pauvre mais au moins le peu d'argent qu'elle avait c'était elle et elle seule qui le gagnait. Elle allair alors s'assoire seule, à une table, mangeait en vitesse et retournait en cours, ou partait au bar bosser. Quelle honte de voir totues ces belles voitures dehors! Bon, elle envihait les conducteurs pour avouer. Même le bus le plus chère du monde n'était pas aussi beau que les voitures qu'il y avait sur le parking. Non, elle n'avait rencontrée personne et tant mieux. Vaut mieux être seule que mal accompagnée.

    « Oh tu sais moi..enfin tu me connais je pense. Et toi, des jolies filles? »


    Elle accompagna sa question d'un petit regard taquin avant de croiser ses jambes sous la table et de mettre son menton dans la paume de sa main. Regardant Wade, elle attendait sa réponse. Il y avait pleins de jolies filles dans la nouvelle université. Un tas même. Wade n'était pas dégueu, voir même mignon, il devait alors avoir la cote. A moins que les riches vont avec les riches et vice-versa. C'était surement possible. La rousse avait donc bien fait de ne pas trop s'approcher des gens de l'université et de manger seule sa pomme. C'est bon la pomme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wade K. Hellinsky

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 28
▬ Avatar : Luke Pasqualino
▬ identity Pix` :
Date d'inscription : 24/04/2009

Moi, toujours Moi
Relations:
Jukebox:
Tout le reste:

MessageSujet: Re: Once upon a time; be friend [ Wade ]   Dim 10 Mai - 14:50

[Excuse-moi pour le retard!! Embarassed ]

Wade aimait les défis et il était plutôt du genre insistant. Même s'il ne savait pas ce qu'il gagnerait à la fin ou même s'il y avait une chance qu'il gagne réellement quelque chose. Alors souvent, il ne savait pas pourquoi il agissait mais il allait jusqu'au bout. Quand il avait rencontré Angel, il s'était passé quelque chose en lui. Certes elle était jolie mais ce n'était pas uniquement ça... Peut être aussi ce côté inaccessible, peut être son accent, peut être tout ça en même temps. Elle lui avait plue tout simplement. Et puis, elle était perdue, il avait voulu l'aider. Progressivement, il avait découvert quelqu'un... C'est quand on prend le temps pour la recontre, qu'elle devient meilleure. Il avait fallut du temps, il n'y avait pas de raison précise sur le fait qu'il n'ait pas laissé tomber. Il n'empêche qu'ils étaient là tous les deux aujourd'hui et que ce ne serait pas la dernière fois. Il aimait voir naître son sourire, il aimait ressentir ainsi sa présence...

Les relations ou simplement les interactions qu'on peut avoir avec l'autre sont toujours uniques et toujours emplis de cette auréole de mystère... Pourquoi s'intéresse-t-on à quelqu'un? Pourquoi veut-on créer un lien avec cette personne? Qu'est-ce qu'on attend de l'autre? Est-ce juste égoïste? Est-ce qu'on le fait seulement pour ne peut pas être seul... parce que l'homme est un être social? Ca peut parfois paraître très hypocrite quand on y pense. Et pourtant, il y a plus que ça malgré tout. Ce serait trop réducteur. Peut être qu'il y a toujours un lien à faire un peu trop proche de soi-même, révélant d'une certaine jalousie, d'un désir ou d'une puissance néanmoins... l'autre est important. Pas juste pour nous satisfaire. Pas juste pour exister dans son regard. Pas juste exister tout court. Parce qu'on ne peut pas l'anticiper... Il y a cette recherche, cette magie, l'imprévu... les évènements aussi qui peuvent bouleverser ce qu'on a en projet au départ. C'était mieux que ça. Plus vivant, plus riche. Et on ne le connaît pas avec tous le monde.

Avec Angel, il avait envie de pleins de choses. Peut être que rien n'en sortirait mais il était là aujourd'hui et elle aussi. Et elle n'empiétait sur la place de personne. Parce qu'il y avait Devyn. Et il ne comptait pas l'utiliser dans leur jeu. Leur propriété. Leur recontre était différente. C'était une autre histoire, il ne fallait pas tout mélanger. La comparaison n'était simplement pas possible. Wade ne savait pas ce qui se passerait entre eux dans l'avenir, entre Devyn et lui mais quoiqu'il arrive, elle avait cette place privilégiée. A côté Angel était simplement comme un champ de fleurs parfumées. Il n'y avait pas de combat. Ca lui semblait juste plus paisible et ça faisait du bien aussi. Et comme ça, il lui avait manqué également? Il sourit. Oui, elle dégageait bel et bien cette fraicheur sous son vieux masque renfermé. Il aimait vraiment bien cette fille. Ca se ressent, ça s'explique pas. Restez à pas tout gâcher! Pour l'heure, c'était pas dire, il se contenta de passer au commande après avoir interpellé le serveur.

Il l'interrogea alors pour prendre les dernières nouvelles et constata bien rapidemment qu'elle n'appréciait pas tellement la nouvelle université... Bon, si on prenait un regard objectif, fallait avouer que l'accueil réservé n'était vraiment pas terrible et que l'ambiance par conséquent n'était pas particulièrement favorable. Mais on pouvait aussi y voir de bons côtés, pas vrai? C'est pas que Wade était un grand optimiste de nature mais concernant l'université, il le restait plus tôt. Ce qui ne l'empêchait de rentrer parfois dans le jeu de ce conflit... la raison était très facile à deviner et c'était pas le moment de la développer. Restons centré sur la jeune rousse... qui sans trop de surprise ne semblait pas avoir fait tellement de rencontres. On imagine qu'elle aimait un minimum cette solitude mais tout de même...


- Ouai, j'imagine!! Tu devrais de temps en temps, je suis sûr qu'il y a de bonnes rencontres à faire! Tu as une chambre dans la résidence toi aussi non? Comment ça se passe avec ta colloc?

Disons que ça, il pouvait facilement y penser vu qu'il vivait la même chose. Bon évidemment, vu qu'ils venaient de s'installer, ça laissait peu de temps pour se connaître vraiment mais en général on peut quand même sentir un tout petit un certain feeling ou pas du tout... bien que c'est vrai qu'avec elle, il fallait prendre son temps et peut être qu'elle n'était pas tombé sur quelqu'un de patient. Ca c'est quand même important, parce qu'il l'avait testé par expérience et ne pas s'entendre du tout avec la personne avec qui on partageait une chambre, c'était pas toujours très agréable!


- Enfin, tu sais que tu peux venir me voir!

Ben oui, ils étaient pas très loin! Même si l'université était grande, la technologie moderne existe pour se retrouver facilement! Néanmoins, il fallait aussi imaginer qu'elle n'avait pas forcément l'envie de trainer avec lui tous le temps. Et puis, il savait qu'elle travaillait aussi n'est-ce pas? Elle lui en avait parlé à leur dernière rencontre... d'ailleurs !

- Et à ton travail ça va?

Ah, elle lui avait posé une question de son côté aussi. Les filles hein? Quoi, il avait une tête à être un dragueur invétéré? Peut être, faut croire! C'était le cas? Non... pas tant que ça. Juste un peu. Dans la moyenne disons. En tout cas, il fallait bien avouer qu'il y avait énormément de jolies filles dans cette université! Simplement... une jolie fille, ce n'est pas forcément très accessible... Enfin, le regard d'Angel était quand même assez clair quelque part... La rencontre pouvait tout dire. Il répondit en copiant son ton de voix... restant disons dans le même registre même s'il n'y avait rien à dire.

- Ah, il y en a c'est vrai!! Mais le contact est pas encore bien passé jusque là!!

Restons-en là en effet! Disons qu'il s'était un peu avançé une fois... et que ça avait fini d'une manière un peu imprévu. Il n'empêche qu'au final il n'avait pas décroché de rendez-vous, ça l'avait pas affecté pour autant... Enfin, bref, quoique ce soit, c'est à elle qu'il avait donné rendez-vous aujourd'hui, en toute amitié mais tout de même. C'était sa compagnie qu'il voulait pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Once upon a time; be friend [ Wade ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Once upon a time; be friend [ Wade ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SOFT] REAL TIME TRAFFIC : Avertisseur de radars en temps réel [Gratuit]
» Les access prime-time
» Fin de Discovery Real Time en 2010 ?
» Doctor Who: Adventures in Time and Space
» Coup de coeur horloger ou choix raisonné : Lange Time Zone, Journe Chrono Souverain, IWC Perpetual Calendar ou Réserve Auto Noire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ▬ CITY; :: ▬ In the Streets... :: ▬ Carluccio's Caffe-
Sauter vers: